RCA: affaire CNJ, les jeunes du 6ème rejettent l’AG destituant leur président

0
953
CNJ-ndjoni-sango-centrafrique
Les jeunes du comité local du 6ème arrondissement de Bangui, sous le Conseil national de la jeunesse @crédit photo Kizer Maïdou

Par Kizer MAIDOU

Bangui 28 janvier 2021—(Ndjoni Sango) : Le feuilleton CNJCA continue de suivre sa série de réaction. Après la réunion avec le ministre de la Jeunesse statuant sur les diverses sanctions du bureau exécutif du conseil national de la jeunesse centrafricaine, les leaders des associations du 6ème arrondissement de Bangui disent ne pas reconnaître l’assemblée générale destituant le président en exercice. Position exprimée ce jeudi lors d’une assemblée générale extraordinaire tenue à la maison des Jeunes de la localité.

Tout était parti d’un procès-verbal d’une assemblée générale destituant le président de la Jeunesse du 6ème arrondissement. Procès-verbal qui sera aussitôt envoyé au niveau du Conseil national de la jeunesse qui s’est prononcé dessus pour sanctionner le président du conseil du 6ème arrondissement.

Lors de la dernière réunion de crise avec le Ministre de la jeunesse et des sports, ce même document à été brandit comme justificatif de sanction par le bureau exécutif du CNJCA. Dans une assemblée générale extraordinaire où le président sanctionné à été interpellé par ses Jeunes pour présenter la situation.

Les jeunes ne reconnaissent pas cette Assemblée générale. Selon eux, aucune assemblée générale n’a été organisée pour destituer le président dans l’exercice de ses fonctions:

« C’est ce que nous ignorons, y’a pas eu d’assemblée générale. D’ailleurs, c’est nous qui les avons élus qui leur demandons de venir nous expliquer ce qui ce passe. Maintenant on voit claire, ce ne sont que de conflit fratricide, d’intérêt personnel entre eux et la Jeunesse du 6ème ne fait qu’empocher notre personnalité et crédibilité dans la boue. Dès maintenant, nous refusons cela», a expliqué King Marc NATOUFA, vice-président de l’Association club des Jeunes pour la Promotion de l’Art et de la Culture en Centrafrique (CJPACC).

Déterminée à résoudre ce problème en interne, l’assemblée réunit ce jour, exige urgemment au président la convocation et la ténue d’une assemblée générale avec tous les membres du bureau du Conseil de la jeunesse du 6ème arrondissement.

Dans le cas où les autres membres de son bureau absents ce jour, n’honorent pas de leurs présences à cette AG, la dernière option serait la destitution du bureau avec ses membres. Wait and see…

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments