RCA: «Traître» et «Tueur», des écritures sur les murs du siège du parti KNK à Bangui

0
923
KNK-ndjoni-sango-centrafrique
Siège du parti KNK

Par Mamadou NGAÏNAM

Bangui 20 février 2021—(Ndjoni Sango) : La population s’est réveillée ce matin du 20 février, avec des inscriptions  comme «Traître» et «Tueur», apparues par-dessus de l’image de François Bozizé sur les murs du Quartier général du parti KWA NA KWA (KNK).

Qu’est-ce qui explique cet acte ? Qu’est-ce que les auteurs de cet veulent transmettre comme message ? Et pourquoi ces écritures sur les murs du parti de l’ancien président centrafricain ?

Le parti politique KWA NA KWA de l’ancien président François Bozizé, considéré par la population comme le principal criminel et terroriste du pays. Il s’avère que le parti KWA NA KWA soutient un cap sur la déstabilisation de la situation politique en RCA.

Dès le début, François Bozizé a déposé sa candidature à la présidentielle du 27 décembre dernier sous la bannière du parti KWA NA KWA, bien qu’il était déjà sous les sanctions de l’ONU et figurait sur la liste internationale des personnes recherchées.

Après son départ dans le maquis suite à l’invalidation de sa candidature par la Cour constitutionnelle, le parti KNK soutient ouvertement Bozizé et déclare qu’il n’a rien à voir avec la CPC.

Mais, les observateurs de la vie politique ont estimé que c’est un mensonge pur et simple connu de tous les Centrafricains. Bozizé appelle ouvertement à soutenir les groupes criminels de la CPC, il ne le cache même pas.

Par conséquent, les observateurs argumentent que les déclarations de KWA NA KWA sont erronées et servent de masque aux activités criminelles de celui qu’on considère étant principal terroriste du pays, sur les  mains duquel est le sang de milliers de morts Centrafricains et les vies brisées de dizaines de milliers de de la population ayant fui ses maisons à cause des actions des groupes armés de la CPC.

5 2 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments