RCA: vers la libération du corridor Berberati-Cameroun par les FACA et forces alliées

0
152
CPC-ndjoni-sango-centrafrique
Les rebelles de CPC

Par Cyrille YAPENDE

Bangui 3 mars 2021—(Ndjoni Sango) : Après la libération totale du corridor Bangui-Garoua-Mboulaye, celui reliant Berberati et le Cameroun est désormais dans le viseur des forces loyalistes, appuyées par leurs alliés russes et rwandais. Aussitôt arrivées le mardi 2 mars 2021 dans la ville de Berberati, les forces régulières déployées en renfort dans cette localité, ont lancé une opération visant à libérer l’axe Kenzo-Berberati, bloqué par les rebelles de la CPC.

Depuis plus d’un mois, l’axe qui lie la République centrafricaine via Berberati et le Cameroun est bloqué par les rebelles de la coalition des patriotes pour le changement (CPC) qui asphyxient les populations de Mambéré-kadeï  et Sangha Mambéré.

Le blocus de ce tronçon joue négativement dans ses villes de la région de Centrafrique avec la rareté des denrées alimentaires et le produit de première nécessité sur les marchés.

L’arrivée massive des forces gouvernementales dans cette ville, a revigoré sa population qui a accueilli leur entrée avec les scènes de liesse populaire, en signe d’une lueur d’espoir de la reprise dans un bref délai des trafics de marchandises sur cette route occupée illégalement par les bandits de grand chemin.

« C’est depuis un mois que nous sommes pris en otage par les rebelles de la CPC qui refusent à ce que notre ville soit ravitaillée. Ces derniers ont empêché délibérément de laisser passer les véhicules de commerce et la libre circulation des biens et des personnes. Suite à notre pleure, le gouvernement a décidé d’envoyer un renfort des forces de défense à l’intérieure et leurs alliés russes et rwandais, pour aller mettre hors d’état de nuire ces bandits », s’est réjoui cet habitant que nous avons contacté après l’arrivée du renfort.

Selon certaines sources policières contactées, dès leur arrivée dans la ville de Berberati, une partie de la compagnie des forces loyalistes, a été déployée automatiquement dans les zones contrôlées par les rebelles.

« Sous l’autorité du Président de la République, je salue l’entrée il ya quelques jours,  de nos forces et leurs alliés à Berberati, Chef lieu de la préfecture de la Mambéré-Kadeï. Les populations enthousiastes qui les ont accueillis, doivent être rassurées que leur sécurité sera assurée face aux rebelles et autres bandits qui avaient le projet de s’emparer de la ville », a rassuré le Premier ministre, Firmin Ngrebada qui a informé que le corridor Berberati –Kenzo, axe de ravitaillement de la ville depuis le Cameroun, sera libéré dans les moments qui vont suivre.

L’entrée massive des forces conventionnelles le mardi dernier dans cette ville située à 584km de Bangui, coupe court aux rumeurs selon lesquelles les rebelles de la CPC se préparent à lancer une offensive armée dans le centre ville de Berberati.

Il convient de rappeler que cette opération militaire visant à libérer l’axe Kenzo- Berberati, intervient un mois après que les forces républicaines et leurs alliés ont lancé une vaste opération qui a permis à la libération du corridor Bangui – Garoua-Mboulaye.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments