RCA: ramadan et covid-19, le ministre de la santé appelle au respect des mesures barrières

0
87
Centrafrique-Covid-19-Pierre-Somsé-Ndjoni-Sango
Dr-Pierre-Somsé-ministre-centrafricain-de-la-santé-publique-@Photo-Erick-Ngaba

Par Kizer MAÏDOU                                                                                                   

Bangui 14 Avril 2021—(Ndjoni Sango) : Le mardi 13 avril, les musulmans de Centrafrique, à l’instar du monde entier, entrent en ramadan, un temps consacré au jeûne, la prière et l’aumône pour se purifier le cœur. Le jour du début de ramadan, le Ministre de la santé, en s’adressant aux musulmans, leur demande d’associer les mesures préventives du COVID19 pour se protéger et protéger leurs familles.  

En s’adressant à la communauté au nom du Premier ministre chef du gouvernement et du président de la République, le Ministre de la Santé se prononce en ce terme :

« Le ramadan n’est pas seulement pour le jeûne, mais aussi tous les musulmans devraient se consacrer au sacrifice de soi, comme s’abstenir de prendre des boissons ou de la nourriture et les boissons physiques. Ce sacrifice de soi passe par un changement de comportement pour poser des bons actes en faveur de la communauté et du pays. On peut associer à cela les mesures de prévention en santé pour que vous et vos familles soyez en bonne santé ».

Sur ces propos, le patron de la santé de la population appelle les musulmans de Centrafrique à lutter contre la pandémie du COVId-19 qui est en train de faire une montée. Le respect des mesures-barrières devraient faire l’objet de leur quotidien :

« Ainsi en période de ramadan, la lutte contre la COVID-19 qui crée beaucoup de souffrance dans les familles à travers les décès, devra faire l’objet de vos pensées. Le respect des mesures-barrières, notamment le port de masque dans les lieux publics, le lavage des mains, le refus de salutation à la main ou d’accolades,  devront faire partie des activités et de devoirs de ce mois sacré ».

Tout en leur souhaitant un heureux ramadan à l’abri du Coronavirus, il précise que la communauté musulmane doit être un artisan d’un monde meilleur, plus juste, plus équitable et plus sain et d’un monde où l’accès aux services essentiels de santé est assuré.

Le mois sacré du ramadan est une excellente occasion pour tous les musulmans de purifier leur esprit, leur corps, leur cœur et leur âme en jeûnant, en se réconciliant avec leur frère et en priant le Tout-Puissant.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments