RCA: débandade des rebelles de CPC à l’arrivée des forces loyalistes à Bria

0
227
FACA-Boda-ndjoni-sango-Centrafrique
Les forces armées centrafricaines sur le front @crédit photo Erick Ngaba

Par Cyrille YAPENDE

Bangui 20 avril 2020— (Ndjoni Sango) : La ville de Bria, dans la Haute-kotto passe entièrement sous le contrôle des forces armées centrafricaines dans la nuit de dimanche le 18 avril 2021. Face à la puissance FACA appuyées par les instructeurs des russes et forces rwandaises, les rebelles de la CPC ont pris fuite. Actuellement, un calme précaire règne et les forces loyalistes multiplient les patrouilles dans la localité.

Après la reprise de la ville Markounda par les forces gouvernementales, appuyées par les forces russes et rwandaises suite à  un combat les opposant avec les rebelles de la CPC qui ont plié bagage. Une partie des forces russes venues d’Yppi dans la Ouaka, ont lancé une attaque contre la position de deux factions armées (FPRC-UPC) dans la ville de Bria.

A la veille de leur entrée, les forces armées centrafricaines bouclent le quartier Bornou pour mener des fouilles porte par porte visant à traquer les forces non conventionnelles qui sèment ces derniers temps la désolation dans la ville de Bria.

Plusieurs sources locales jointes confirment la reprise de la ville par les forces gouvernementales qui mènent les opérations de ratissage.

« Depuis cette nuit, les FACA sont entrées dans la ville et très tôt vers 7heures de lundi dernier, ils ont bouclé certains quartiers pour procéder à de fouilles des maisons. En fouillant, ces maisons, ils effectuent des tirs d’intimidation leur permettant de fouiller porte par porte pour identifier certaines maisons », a confié cette source sous couvert de l’anonymat.

Or, ce mardi 20 avril, on nous signale qu’un calme règne dans la ville et les activités ont repris son cours normal avec les habitants qui commencent à vaquer à leur occupation. Les forces armées centrafricaines continuent de mener des patrouilles et des  hélicoptères qui survolent la ville pour protéger les populations.

Il est à noter que Bria est une ville stratégique contrôlée par les rebelles de FPRC et l’UPC depuis la chute du régime séléka en 2014. Pendant ces années, les forces négatives dictent leur loi sur la population civile qui ne sait pas à quel saint se vouer. Cette reprise permet au gouvernement de restaurer de nouveau l’autorité de l’Etat.

5 1 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments