RCA: la complicité des éleveurs Mbarara et les rebelles de CPC à Batangafo

0
193
peuls-armes-ndjoni-sango-centrafrique
Des combattants rebelles de la CPC en Centrafrique

Par Thomas KOSSI

Bangui 12 mai 2021—(Ndjoni Sango) : Les informations qui nous arrivent de Batangafo, laissent voir la parfaite complicité que les résidus de la CPC et ces pasteurs Mbarara, entretiennent. De quoi s’agit-il exactement ?

La ville de Batangafo, pendant la période de transhumance, ouvre la voie à bien d’éleveurs de faire traîner leurs bêtes dans les bonnes herbes pour les nourrir. Ces nombreux gardiens d’animaux vont et viennent comme bon leur semble. Un jardin conquis par la force des armes ! Ainsi se passera-t-il cet acte de connivence dont les Mbarara se seront rendus maîtres.

Ces derniers sont en train de venir au centre de la ville de Batangafo se ravitailler. Les Seleka, qui sont en manque de moyens de combat, vont solliciter le concours de ces pasteurs qui ont l’habitude de circuler comme ils veulent. Paisiblement viendront-ils acheter ce qui leur convient. Les objets demandés par leurs maîtres CPC, seront également mis dans le sac pour rendre service dans les cas nécessaires.

Seulement, oubliaient-ils une seule chose : les avions drones, dispensés à rendre un service hors-norme ?

Quand les commissionnaires étaient en train de rendre compte de leur mission, les deux parties vont être prises la main dans le sac. En remettant les objets payés à Batangafo, les FACA et leurs alliés sont sortis sur le lot pour mettre la main sur les coupables, CPC d’une part et Mbarara de l’autre. Ceux-ci sont, en effet, sous la coupe de la gendarmerie de la ville susmentionnée, en attendant que la justice se mette au pas.

La recherche de la paix qui captive le chef de l’Etat et ses pairs, sera une mer à boire pour les ennemis de la quiétude. Quoique l’on fasse dans le genre de ramener cette entité, les trouble-fêtes ne manqueront point de faire boire de l’acide à ceux qui n’en veulent pas. Tout sera mis en œuvre, c’est-à-dire ceux qui aiment la paix, pour que les saboteurs jouissent de leur inimitié légendaire.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires