RCA: 2,29 millions de personnes affectées par l’insécurité alimentaire d’urgence

0
123
Présentation des résultats d'analyse de la situation de sécurité alimentaire par le PAM et la FAO à l'hôtel Ledger à Bangui @crédit photo Cyrille Yapendé

Par Cyrille YAPENDE

Bangui 19 mai 2021—(Ndjoni Sango) : La République centrafricaine fait face à une dégradation de la situation d’insécurité alimentaire de crise ou d’urgence où 2,29 millions de personnes, soit 47% de la population, sont touchées par ce fléau sur l’ensemble du territoire national entre la période d’avril-août 2021. Les résultats d’analyse aboutissant à cette projection ont été réalisés par l’IPC, un cadre intégré de classification de sécurité alimentaire.

Selon le cadre intégré de classification de la sécurité alimentaire (IPC), qui a rendu officiel ses résultats d’analyse, il est projeté une détérioration de la situation alimentaire entre le mois de  septembre-avril 2020 et avril-août 2021, due à une dégradation de la sécurité sur l’ensemble du pays entre octobre 2020 et janvier 2021.

Le principal facteur déterminant de l’insécurité alimentaire couvrant la période susmentionnée, est la violence subie par les populations, suite aux conflits survenus en marge des élections présidentielle et législatives de décembre dernier. Ces violences se sont ajoutées à l’insécurité civile qui depuis près d’une décennie, affecte les principales sources de nourriture et de revenus des ménages centrafricains, selon ledit rapport.

Le Covid-19 s’est fait aussi inviter dans cette crise alimentaire. Dans les mêmes-résultats, la deuxième vague du Covid-19 dans les pays subsahariens, menace la République centrafricaine. Elle contribue à maintenir des prix élevés sur les marchés et une peur de la population de contracter la maladie. Ceci, selon eux, continue d’affecter négativement les revenus des ménages à travers la perte d’emplois et la restriction des mouvements, augmenter ainsi leur vulnérabilité à l’insécurité alimentaire.

Face à cette situation de crise alimentaire d’urgence, les partenaires techniques et financiers du secteur agricole de la RCA : Programme Alimentaire Mondial (PAM) et Fonds des Nations-Unies pour l’Agriculture (FAO), présentent ce chiffre comme un signal d’alarme pour le gouvernement, les partenaires, les humanitaires et la société civile centrafricaine.

« La RCA est proche d’une situation de famine et nous nous devons de toute urgence, nous mobiliser, faire des plaidoyers et agir afin de venir en aide et sauver des vies des millions de ménages qui ont désespérément besoin de repas desseins », a martelé Aline RUMONGUE, Directrice adjointe du PAM en Centrafrique et qui ajoute que la situation pourrait, « s’empirer si nous restons silencieux, si nous mettons ce rapport dans le tiroir et surtout sans actions devant cette situation », a-t-elle interpellé.

Du côté du gouvernement, des recommandations seraient émises, visant dans un premier lieu, à garantir la sécurité de la population pour que celle-ci puisse œuvrer dans l’agriculture librement et sans inquiétude.

« Par les recommandations, un accent particulier doit être mis sur la sécurité, afin de garantir la sécurité de population et cela leur permet de vaquer librement à ses occupations, surtout les ruraux. Nous avons des agriculteurs, pêcheurs et éleveurs qui doivent exercer avec quiétude pour que les gens puissent manger à leur faim. Dans la situation actuelle, nous devons poursuivre l’assistance alimentaire parce qu’il s’agit là de sauver des vies en les accompagnant avec des actions de résilience qui doivent nous amener à renforcer les capacités des productions agropastorales », a conseillé Abel KPAWILINA-NAMKOISSE, Directeur de Cabinet et représentant du ministre de l’Agriculture et du développement rural.

Les populations les plus affectées sont notamment celles vivant dans les zones affectées par l’activisme des groupes armés d’une part ou par une dégradation continuelle des infrastructures de base d’autre part.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires