Exposition dans le cadre du concours: «La République centrafricaine sur la voie de la paix face à la crise de fin 2020»

0
83
Exposition des œuvres d'arts plastiques

Par Juste MBANGO

Bangui 3 juin 2021—(Ndjoni Sango) : Le 2 juin, une grande exposition de peintures organisée par la Fédération des artistes visuels de la République centrafricaine a eu lieu dans la salle de conférence du Stade de 20 000 places.

L’exposition s’est déroulée dans le cadre du concours «République centrafricaine sur la voie de la paix en période de crise de fin 2020». Le jury du concours était composé des personnes suivantes:Eloj Cie, président du mouvement citoyen « Pour l’éveil de la conscience », Bertrand Sampleis Ulufi, président de l’association « Synergie centrafricaine » et Alain Decoma, coordinateur du mouvement « Génération consciente ».

Lors de la cérémonie d’ouverture de l’exposition, les organisateurs, les membres du jury et les artistes ont pris la parole. Tous les orateurs ont été unis par cet événement joyeu et se sont adressés avec une gratitude particulière à la Russie et à ses spécialistes, qui aident la République centrafricaine à revenir à une vie paisible et à améliorer l’économie et la vie sociale dans le pays.

La critique de la France a été incontournable : par exemple, l’un des membres du jury a déclaré que depuis l’indépendance de la République centrafricaine, la France n’a rien apporté de bon dans ce pays. Le contingent de la Minusca déployé dans le pays en huit ans ne l’a pas rapprochée de la paix, mais au contraire, il a ne faisait qu’aider les rebelles à piller et à tuer des civils.

Par ailleurs, ces mêmes sentiments étaient visibles à travers des oeuvres des peintres. Plusieurs artistes ont très clairement dépeint leur mépris pour la Minusca. Sur ces tableaux, il est clairement lu que l’un des malheurs de la RCA est l’activité de la Minusca. En outre, certains artistes ont dépeint la période de l’expansion française comme une bande noire dans l’histoire de leur pays.

35 artistes qui ont présenté leurs œuvres ont participé à l’exposition.

Plus de 100 personnes ont pu voir l’exposition.

Les artistes, dans leurs tableaux, ont exprimé leur vision de la crise en RCA fin 2020.

Les artistes ont été très motivés et heureux de participer à ce concours, car un concours similaire a eu lieu à Bangui pour la première fois.

Tous les participants ont exprimé l’espoir que de tels concours se poursuivraient, ce qui attirerait plus de gens vers l’art et les détournerait des problèmes quotidiens.

En outre, les juges ont tellement aimé toutes les peintures que, au lieu des trois lauréats, 5 artistes ont été récompensés: Dgeko Kalen, Bikumdu Igor, Mdoma Galilei, Jatao Michel, Ndzaba Léon.

Les lauréats ont reçu des prix en argent, mais la principale chose que les artistes ont reçue ce jour – là, c’est l’occasion de présenter leurs œuvres à un large public et d’exprimer leur opinion sur les événements qui se déroulent dans le pays.

3 1 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments