RCA: les défis sécuritaire, diplomatique et socio-économique au centre des échanges entre l’ambassadeur de France et le premier ministre

0
113
L'ambassadeur de France à Bangui Jean Marc Grosgourin avec le premier ministre centrafricain Henri Marie Dondra à la primature

Par Kizer MAIDOU

Bangui  17 Juin 2021—(Ndjoni Sango) : Aussitôt après sa prise de fonction à la primature, le nouveau premier ministre Henri Marie DONDRA a reçu en audience mercredi 16 juin à Bangui, l’Ambassadeur de France en Centrafrique, qui est venu lui présenter ses vœux.

Jean Marc GROSGURIN a présenté mercredi ses civilités au nouveau Premier ministre lors  d’une audience accordée par le PM à la primature. Le représentant de la France a profité de l’audience que lui a accordée Henri Marie DONDRA, pour présenter ses vœux de succès, réussite et de réconciliation en République centrafricaine.

« J’ai souhaité rencontrer le Premier ministre pour lui souhaiter mes félicitations suite à sa nomination et pour lui adresser aussi mes vœux de succès, réussite pour lui, le gouvernement qui sera bientôt nommé, le Président de la République et l’ensemble de la République centrafricaine. C’était des vœux de succès et de réussite pour l’apaisement, la réconciliation nationale, la sécurité, la stabilité, le développement et  la démocratisation du pays », a déclaré l’Ambassadeur au sortir d’audience.

Les deux hommes se sont entretenus sur les défis sécuritaires, sociaux et diplomatiques dont fait face la République centrafricaine. En revenant sur la suspension de l’aide budgétaire de la France, le diplomate donne de précisions:

« De nouvelles évaluations de la situation seraient envisagées et que la France pourrait réévaluer sa position au courant des prochaines semaines, prochain mois. Ceci, compte tenu des attentes des partenaires et des signaux forts qui pourraient être données par la Centrafrique », a martelé Jean Marc Grosgurin.

Le représentant de la France en Centrafrique  dans sa conclusion, a rappelé et précisé que cette audience sera suivie de nombreux autres entretiens de travail, pour répondre aux besoins de la République centrafricaine dans la mesure du possible.

1 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires