RCA: la Galaxie nationale exige la révision des relations avec la France

0
200
Les cadres de la Galaxie nationale en conférence de presse @crédit photo Erick Ngaba

PLATE-FORME DE LA GALAXIE NATIONALE CENTRAFRICAINE

REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE

UnitéDignitéTravail

DECLARATION DE LA PLATE FORME DE LA GALAXIE NATIONALE CENTRAFRICAINE RELATIVE AUX GRIEFS DE LA POPULATION CONTRE LA FRANCE DANS SES RELATIONS AVEC LA RCA :

Centrafricaines, centrafricains, très chers compatriotes,

La Galaxie Nationale Centrafricaine voudrait présenter à l’opinion nationale et internationale les griefs de la population retenus contre la France dans ses relations tumultueuses avec la République Centrafricaine, griefs à l’origine de nos prises de position parfois incomprises par ceux qui soutiennent la politique de l’autruche entretenue par ce pays avec lequel nous avons pourtant des relations historiques.

Notre organisation s’il faut le rappeler est une branche de la société civile centrafricaine qui a pour  principal objectif la défense des intérêts supérieurs de la République Centrafricaine et la lutte pour la protection des droits humains.

Nul n’est sans ignorer que notre pays traverse en ce moment l’une des pages les plus sombres de son histoire.

Le peuple est meurtri par de nombreuses années de crises à répétition avec comme corollaire la violation de ses droits les plus fondamentaux.

Les crises à répétition ont plongé plus de 80% de la population dans une situation socioéconomique et sécuritaire dramatique.

Les origines de ces crises sont certes endogènes puisque ce sont nos compatriotes instrumentalisés qui servent de bras armés, d’agitateurs et exécutants de la feuille de route qu’ils ont reçue des puissances étrangères bien connues.

Le rôle de la France est notoire dans la crise que connait la RCA. Elle a abrité et abrite encore les activistes et chantres de la haine et de la division nationale, hostiles à tout effort de réconciliation et de cohésion sociale.

Faille-t-il le rappeler, notre pays est lié à la France par des accords de défense que ce pays qui pourtant entretient des liens historiques avec la RCA a refusé de mettre en branle lorsque la paix et la sécurité du peuple centrafricain ont été mises en péril. Il ne fait aucun doute que la France a contribué à la fragilisation de la RCA en acceptant que son sol serve de base arrière aux putschistes, tel fut le cas de Bozizé avant 2003 qui a préparé son coup d’Etat contre Patassé à partir de la France et avec le soutien du feu le Président Idris Déby Itno sur demande expresse de la France.

La présence de Sangaris en Centrafrique avec la crise causée par la Seleka n’a jamais contribué au retour de la paix, bien au contraire ces forces françaises ont mis leurs renseignements et leur logistique au service des forces négatives pour amplifier la crise.

La France a joué au pourrissement en Centrafrique et son hostilité au régime démocratiquement élu du Président TOUADERA n’est plus à démontrer.

On reconnaît les bons amis dans le malheur, la France nous a tourné le dos, elle a tourné le dos au peuple centrafricain et nous laisse à présent mourir du venin mortel qu’elle a inoculé en Centrafrique grâce aux groupes armés et autres mercenaires qu’elle entretient mais aussi à travers son soutien actif à une certaine classe politique acquise à sa cause.

Le peuple n’est pas dupe et ne se laissera plus manipuler.

Nous appelons à des relations saines et gagnant-gagnant mues par le respect mutuel et la solidarité entre nos deux peuples.

Nous disons non au néocolonialisme français en Centrafrique et à la campagne d’isolement sur la scène internationale entretenue par la France contre les autorités centrafricaines.

Nous disons non au soutien de la France aux forces négatives et forces du mal en Centrafrique et à l’obsession de la France à maintenir l’embargo sur les armes contre le peuple centrafricain.

Nous continuerons de mobiliser le peuple centrafricain pour défendre ses intérêts et ceci au péril de notre vie.

La France doit changer de logiciel en Centrafrique et se mettre du côté du peuple centrafricain et non de ses ennemis.

Nous osons croire que ce pays ami va résolument prendre la décision d’aller dans le sens d’un accompagnement du peuple centrafricain à tourner cette page sombre de notre histoire pour enfin renouer avec la paix, l’unité nationale, la cohésion sociale pour un développement inclusif et harmonieux de notre pays.

Aussi, la Galaxie Nationale Centrafricaine, dans la perspective du dialogue républicain qui est imminent prend la décision de sursoir aux actions et manifestations prévues le 14 Juillet 2021 contre la France afin de donner une chance à une prise de conscience de ce pays ami pour revoir sa feuille de route et se positionner du côté de la raison et du peuple centrafricain.

Nous ne saurions offrir aux ennemis de la paix tapis  dans l’ombre une autre occasion pour réaliser leur sombre dessein car ils ont, de source digne de foi, planifié de se servir de nos actions citoyennes pour enclencher un autre plan de déstabilisation des institutions républicaines.

Nous demandons donc à nos bases des 8 arrondissements de Bangui, des Bimbo et ses environs de garder leur calme  tout en restant vigilants afin de répondre présent le moment venu à notre appel.

Nous sommes dans un Etat de droit et la liberté d’expression reste l’un de droit les plus fondamentaux reconnu au peuple.

Nous ne saurions fléchir devant les menaces de poursuite et menaces de mort agitées par les ennemis du peuple ni sacrifier ses intérêts supérieurs.

Nous osons espérer que la trêve de trois mois  que nous observons permettra aux uns et aux autres de se raviser.

Comme le disent les latins « ET FODERIT, PER QUEM TRADITUR POPULI SUI GRAVIS » autrement-dit « qui trahit le peuple creuse sa propre tombe »

Vive la coopération Franco-Centrafricaine.

Bonne Fête  à toutes les Françaises, les Français  et sans oublier les Binationaux.

« LA PATRIE OU LA MORT, NOUS VAINCRONS ! »

Je vous remercie.

Fait à Bangui, le 11 Juillet 2021

Le Coordonnateur de la plateforme        Galaxie Nationale Centrafricaine

         Blaise Didacien KOSSIMATCHI

5 1 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments