RCA: le financement de plusieurs projets de développement au cœur d’une réunion interministérielle

0
215
réunion interministérielle à la primature sur les financements des projets

Par Cyrille YAPENDE

Bangui 12 juillet 2021—(Ndjoni Sango) : Plusieurs membres du gouvernement dont le Premier ministre Henri Marie DONDRA,  ont échangé à l’issue d’une réunion interministérielle, ce mardi 6 juillet 2021, avec la représentante de la Fondation « La Plante ». Au cœur de cette retrouvaille, le financement des multiples projets dans les secteurs de l’habitat, du soutien aux femmes, du social, et des infrastructures routières ont été débattu.

Avant de présenter le projet de son gouvernement à l’Assemblée nationale dans les prochains jours, le Premier ministre, Henri Marie DONDRA commence déjà à décrocher des projets via certains partenaires qui s’engagent à soutenir ce pays qui fait face actuellement aux multiples défis à relever.

A cet effet, le gouvernement a eu une réunion avec la représentante de la Fondation « La Plante », qui s’engage dans un premier projet relatif au financement de logements sociaux, ainsi qu’un second dédié à l’émancipation des femmes centrafricaines d’un montant de 250 millions de dollars, avec pour but, le renforcement de la capacité des plus vulnérables.

Lors de cette rencontre, le Chef du gouvernement s’est félicité de l’existence de cette Fondation, en s’appuyant sur le fait que ces différents projets qui, « s’inscrivent dans la droite ligne des objectifs du gouvernement que je dirige sous l’autorité du Président de la République », a-t-il dit.

Par ailleurs, le locataire de la primature a demandé aux différents ministres présents à cette rencontre, d’identifier dans leurs départements, les projets susceptibles de bénéficier de cet appui.

Les ministres présents à cette réunion, sont celui de l’Agriculture, du Commerce, de l’Equipement et des Travaux publics, de la promotion du genre et protection de la femme, et celui chargé du développement de l’Energie et des ressources hydrauliques.

La République centrafricaine, depuis la récente tension armée à la fin de l’année 2020, traverse une zone de turbulence qui nécessite l’appui des partenaires internationaux pour se relancer dans plusieurs domaines.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments