RCA: la police nationale et la Minusca évaluent la situation sécuritaire de la ville de Birao

0
91
La revue des troupes de la Minusca par le Directeur général de la police centrafricaine Bienvenu Zokwé

Par Cyrille YAPENDE

Bangui 11 août 2021—(Ndjoni Sango) : Une mission d’évaluation composée du Directeur général de la police centrafricaine, Bienvenu Zokoue et le Chef de la composante police de la Minusca, Christophe Bizimungu, ont effectué le 6 juin 2021, une visite de terrain à Birao, chef-lieu de la préfecture de la Vakaga pour toucher du doigt les difficultés dont fait face les habitants de cette localité.

La mission conjointe  a pour objectif principal, d’évaluer la situation sécuritaire et s’imprégner des conditions de vie et de travail des forces de sécuritaire intérieures, des Officiers de police des Nations-unies et des populations dont ils assurent la protection.

Depuis les récurrentes crises militaro-politiques auxquelles  font face la République centrafricaine ces dernières décennies, la ville de Birao dans la Vakaga, est l’une des villes touchée par le conflit armé. Cette situation a occasionné une dégradation de la sécurité dans cette partie du territoire national.

Pour faire face à des énormes difficultés de la sécurité que connaissent les habitants de cette zone, une mission conjointe d’évaluation Gouvernement et Minusca, a effectué un déplacement pour s’enquérir de cette situation auprès des autorités locales et la population.

Lors des échanges avec le Préfet, le Sultan-maire de Birao et les leaders communautaires, l’autorité administrative de la Vakaga a déclaré qu’un calme relatif règne et la population mène normalement ses activités quotidiennes.

Il a cependant ajouté qu’à environ 65 km de là, précisément à Amdafock, résident quelques soucis sécuritaires liés aux exactions des groupes armés qui mettent les populations de ladite localité en situation précaire.

Le Directeur général de la police centrafricaine, Bienvenu Zokoue, les a rassurées des efforts effectués avec la Minusca pour un retour de la paix définitive dans cette ville, « Birao n’est pas oublié, car à la faveur du décret d’intégration des auxiliaires de police, nous avons tenu compte de cinq (5) sous-préfectures de Birao », a-t-il rassuré.

Par ailleurs, les deux homologues ont également tenu une rencontre avec toutes les forces de défense et de sécurité de la zone, lesquelles se sont accordées pour déclarer la situation sécuritaire à relever pour la localité de Amdafock.

Par la suite, une recommandation leur a été faite par le leadership sur la nécessité de renforcer les relations de collaboration et d’échange d’informations.

Cette mission conjointe ne va pas se limiter à Birao, elle se poursuivra dans d’autres localités de la République centrafricaine.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires