La RCA et la Libye relancent la diplomatie

0
298
Descente de la délégation libyenne de jet privé à l'aéroport de Bangui

Par Erick NGABA

Bangui 2 septembre 2021—(Ndjoni Sango) : Une forte délégation gouvernementale libyenne est dépêchée ce jeudi  2 septembre  à Bangui en vue de redémarrer la machine diplomatique. Officiellement reçue à l’aéroport international de Bangui par le ministre centrafricain chargé du Secrétariat général du gouvernement, Maxim Ballalu, la délégation de 12 personnalités conduite par le vice-ministre libyen des affaires étrangères,  Mohamed Khaleel Idi Issa, est venue à Bangui pour relancer la coopération avec le gouvernement cde la RCA.

C’est maintenant officiel. La relance de la coopération tant attendue entre la République centrafricaine et la Libye se concrétise. L’arrivée de la forte délégation gouvernementale libyenne à Bangui couronne aujourd’hui les efforts déployés par ci par là pour la relance de coopération bilatérale entre ces deux états.

C’était aux environs de 9 heures locales que le jet privé transportant la délégation a atterri sur le tarmac de l’aéroport de Bangui M’poko. Elles étaient 12 personnalités libyennes dans la délégation conduite par le vice-ministre libyen des affaires étrangères, Mohamed Khaleel Idi Issa.

La délégation est reçue par les hautes autorités centrafricaines dont le président de la République Faustin Archange Touadera et le premier ministre Henri-Marie Dondra à qui une lettre officielle du gouvernement libyen va être remise.

Ce qu’il faut retenir de cette visite de travail, la délégation libyenne est venue procéder à la réouverture de l’ambassade de la Libye à Bangui. Cette Ambassade a été fermée depuis des années des suites de la chute du guide libyen Mouammar Kadhafi. Les deux parties ont jugé important d’aller vers le développement des liens diplomatiques insistants entre la Centrafrique et la Libye.

Hormis la remise de lettre des autorités libyennes à celles de la RCA, la délégation va passer en revue la gestion des biens de la Libye en République centrafricaine. L’occasion pour la délégation de dépêcher une nouvelle équipe de gestion orthodoxe des biens libyens en RCA.  il faut noter que les biens libyens en RCA sont entre autres l’Hôtel Ledger Plazza de Bangui du groupe Laïco et l’immeuble se trouvant derrière le ministre du tourisme, des arts et de culture.

D’après le constat, la République centrafricaine perd en termes d’avantage de la relation avec la Libye depuis la fermeture de l’ambassade libyenne à Bangui. Pendant cette période de rupture diplomatique, des situationnistes mafieux en ont profité pour se faire du beurre sur le dos de la population centrafricaine qui devrait être bénéficiaire des retombées diplomatiques avec la Libye.

Aujourd’hui, tout redevient officiel. La République centrafricaine qui se trouve dans une situation de crise économie inquiétante peut espérer  tirer profit de renouement de relation bilatérale avec la Libye pour se tirer d’affaires. Par le passé, la Libye a été un partenaire indispensable qui a énormément contribué pour l’essor de la RCA.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires