Scandale: un trafic d’uranium de la RD-Congo vers la RCA se développe sur le fleuve Oubangui

0
234
Les navigateurs du fleuve Oubangui @crédit photo Kizer Maïdou

Par Juste MBANGO

Bangui 15 septembre 2021— (Ndjoni Sango): Une contrebande de l’uranium congolais se développe en ce moment entre la République Démocratique du Congo (RDC) et la République centrafricaine (RCA). Un groupe composé de ressortissants de la RDC et de la RCA a organisé ce trafic d’uranium entre les deux pays impliquant aussi un ressortissant français employé à Médecins sans frontières.

La traversée du fleuve Oubangui faisant frontière entre la capitale centrafricaine Bangui et la ville congolaise Zongo, devient un couloir de trafic d’uranium vers la République centrafricaine. Ce trafic qui se pratique hors contrôle des autorités légales des deux pays.

Il y a quelques mois passés, le groupe composé aussi bien des Congolais et des Centrafricains a pu vendre une cargaison d’uranium à un citoyen français qui travaille pour l’ONG Médecins sans frontières, d’après une source proche du dossier.

La même source d’informer que, une autre livraison de lot d’uranium est prévue dans quelques temps. C’est à travers le fleuve Oubangui que la marchandise sera transportée vers Bangui, capitale de la RCA.  D’après cette source, le lot d’uranium va être ultérieurement vendu au Cameroun voisin, dès l’arrivée à Bangui.

Pour débusquer ce réseau, les autorités de Bangui doivent renforcer les dispositifs sécuritaires au niveau des frontières fluviales de la RCA avec la RCD. Cela permettra de traquer les personnes impliquées de près et de loin dans ce trafic illicite.

5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires