RCA: l’ambassade des USA dénonce l’utilisation des mines explosives dans le conflit

0
227
L'ambassadrice des Etats unis à Bangui, Lucie Tamlyn et le président Faustin Archange Touadera et sa ministre des affaires étrangères Sylvie Baîpo

Par Erick NGABA

Bangui 20 septembre 2021—(Ndjoni Sango): A travers une déclaration, l’ambassade des États-Unis à Bangui se dit profondément préoccupée par les informations faisant état d’atrocités contre des civils dans le nord-ouest de la République centrafricaine. En dénonçant l’usage des mines explosives, la diplomatie américaine rappelle la responsabilité du gouvernement centrafricain de protéger tous les citoyens du pays.

Des rapports des organisations internationales font état d’atrocités perpétrées contre la population civile dans la région nord-ouest de la République centrafricaine. L’utilisation des engins explosifs comme mode opératoire ayant fait des victimes au sein de la population civile, suscite de vives réactions.

Dans sa déclaration, l’ambassade des Etats unis à Bangui déplore la mort d’un agent humanitaire dans une explosion d’une mine anti personnelle dans la région nord-ouest du pays.

« Nous déplorons également la mort tragique d’un humanitaire du Conseil danois pour les réfugiés, un partenaire de l’Agence des États-Unis pour le développement international, après que son véhicule ait heurté un engin explosif », a-t-elle déploré.

La crise centrafricaine est en train de prendre une nouvelle dimension avec l’usage des mines explosives. Face à cette situation, l’ambassade américaine condamne.

« Nous condamnons fermement l’utilisation d’engins explosifs et de mines terrestres qui entravent l’acheminement de l’aide humanitaire dans la région ».

Dans cette affaire, la responsabilité du gouvernement centrafricain est engagée en tant que garant de la sécurité des citoyens centrafricains. Une enquête doit être diligentée pour que les responsabilités soient établies.

« Nous appelons aux autorités centrafricaines à mener rapidement des enquêtes complètes et transparentes sur ces rapports et à veiller à ce que les responsables répondent de leurs actes. Le gouvernement centrafricain a la responsabilité de protéger tous ses citoyens, et nous l’appelons à fournir un soutien à toutes les victimes », rappelle l’ambassade dans sa déclaration postée sur la page Facebook officielle de l’institution.

En tant que principal donateur humanitaire en RCA, les États-Unis entendent travailler « sans relâche pour assurer que les nombreux Centrafricains qui en ont besoin puissent accéder à l’aide humanitaire.  Nous appelons tous les acteurs à permettre un accès humanitaire sans entrave ».

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires