RCA: massacre d’une trentaine de civils par les rebelles de la CPC vers Alindao

0
608
Des civils tués par les rebelles de la CPC à PK 20 sur l'axe Bambari -Alindao

Par Erick NGABA

Bangui 6 octobre 2021—(Ndjoni Sango): Mardi 5 octobre, un groupe rebelle de la CPC composé de 25 hommes a attaqué un convoi de trois camions des économistes locaux sur l’axe Bambari-Alindao au Centre-Est de la République centrafricaine. Environ trente civils tués, une dizaine autre blessée et tous les trois camions calcinés par les assaillants au cours de cette attaque cruelle à 10 km de la ville d’Alindao.

Alors que le convoi transportait des produits alimentaires et pharmaceutiques au profit de la population de la ville d’Alindao affectée par une situation humanitaire inquiétante.

Des sources locales font état de 30 civils tués. Les rebelles appartiennent aux groupes dispersés du mercenaire Ali Darassa qui se livrent à la terreur et au pillage dans la préfecture de la Ouaka. Selon les sources sécuritaires, les blessés et les corps sans vie des civils massacrés ont déjà été transportés à l’hôpital de Bambari. Après les meurtres et les pillages, les rebelles de la CPC ont incendié les trois camions de fret.

Toute la région de la préfecture de la Ouaka, zone de crime des rebelles de l’UPC, membres de la CPC, est sous le choc. La population vit dans la peur de cette atrocité. Après un tel massacre, il est devenu clair selon la population.

Pour des personnes qui n’ont rien avoir avec la politique, il n’est pas question d’avoir de négociations avec des meurtriers et mercenaires dans le cadre du dialogue républicain avenir. « Les criminels devront répondre de leurs crimes dans toute la mesure de la loi », dénonce un habitant de la ville de Bambari, sous couvert de l’anonymat.

4 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires