RCA: le ministre Piri lance les travaux de construction d’une centrale hybride solaire à Berberati

0
246
Arthur Piri, ministre de l'Energie et de l'hydraulique

Par Cyrille YAPENDE

Bangui 5 octobre 2021—(Ndjoni Sango) : La ville de Berberati, située à 584km, dans le Sud-ouest de la République centrafricaine, sera dotée de nouvel équipements techniques électriques. Les travaux ont été lancés à Berberati par le ministre chargé du développement de l’Energie et des ressources hydrauliques, Arthur Bertrand PIRI vise à reconstruire et étendre le réseau de distribution électrique par la construction de cinq (5) km de lignes HTA ou MT, la construction de 12 km de ligne BT et l’installation de trois (3) postes de transformation HTA/BT.

Les travaux de construction de cette centrale hybride solaire à Berberati, préfecture de la MambéréKadeï, intervient après la signature d’un contrat signé avec l’entreprise malienne Builders Diawara Solar en août 2020 pour un montant de plus d’un milliard de francs CFA concernant la construction simultanée des réseaux électriques dans les villes de Berberati et Bambari, dont la durée des travaux est de huit (08) mois.

La construction de cette centrale entre dans le cadre de la mise en œuvre du projet d’amélioration des services d’eau et d’électricité (PASEEL), un projet de la Banque mondiale qui vise à doter certaines villes de la République centrafricaine à l’énergie.

Pour renforcer l’énergie de ladite ville, un autre contrat a été signé le 07 avril 2021 avec l’entreprise danoise SJGH pour un montant de plus d’un milliard. Ceci vise à la construction des centrales hybrides (diésel, solaire) avec stockage à Berberati et Bambari pour la production d’électricité pour une durée globale de (06) mois.

« Cette solution permettra d’améliorer la fourniture et l’accès à l’électricité dans la ville de Berberati, notamment par la disponibilité de l’électricité en journée, grâce à des panneaux solaires pour le fonctionnement de l’administration, les centres de santé, les activités commerciales et génératrices de revenus », a déclaré le ministre Arthur Bertrand Piri.

Pendant le lancement officiel des travaux de ce chantier, le ministre chargé du développement de l’Energie et des ressources hydrauliques, a attiré l’attention des autorités de la Mambéré-Kadeï et la population sur l’intérêt particulier et les privilèges qui sont accordées à leur ville pour qu’elle soit dotée historiquement de l’une des premières mini-centrales hybrides afin de disposer de l’électricité.

En outre, le 17 septembre 2021, le gouvernement a organisé une table-ronde sur l’accès à l’électricité en République centrafricaine. Il s’agit de la table ronde sectorielle avec la Banque mondiale et autres partenaires techniques et financiers du pays intervenant dans le secteur de l’énergie.

Il est à rappeler que l’objectif recherché par le gouvernement et ses partenaires vise à développer le potentiel hydroélectrique, solaire et biomasse afin d’accroître l’électrification des zones rurales et urbaines, régler durablement le problème d’accès à l’électricité et d’accélérer le développement des projets structurants.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires