Tchad: une base suspecte des mercenaires recrutés pour combattre en Centrafrique

0
515
La base tchadienne à la frontière avec la RCA

Par Mamadou NGAINAM

Bangui 24 Novembre 2021—(Ndjoni Sango) : C’est connu de tout le monde que le Tchad contribue à la déstabilisation de son voisin la République centrafricaine. Une base suspecte des mercenaires recrutés vient d’être identifiée par des services de renseignements transfrontaliers sur le territoire tchadien.

La tension demeure palpable à la frontière en la Centrafrique et Tchad qui se lance dans des manœuvres de déstabilisation de son voisin directe. C’est une base d’entrainement et de recrutement qui en phase de préparation pouvant permettre d’accueillir des combattants armés.   

D’après des sources confidentielles proches du dossier, cette base constituée de 100 tentes avec des conditions sanitaires requises est non loin de la RCA. « C’est à 4 kilomètres de Moyenne Sido », précise une source sécuritaire sous couvert de l’anonymat. Moyenne Sido, pour le situer géographiquement, est une localité centrafricaine située au nord dans la préfecture de l’Ouham, frontalière avec le Tchad

D’après des sources tchadiennes, cette base appartenait l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) qui y acheminait ses équipements dans le cadre de conflit frontalier occasionnant le déplacement des populations. Et c’est à côté de ce camp de l’OIM que des bases sont préparées afin d’accueillir des mercenaires recruter pour des opérations en République centrafricaine.

Cette situation doit interpeler les autorités de Bangui afin d’empêcher la déstabilisation de la RCA à travers le Tchad. Car, des leaders principaux de la CPC sont en exil Tchad.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires