RCA: des villes de province renouent avec la célébration de la proclamation de la République

0
139
Centrafrique-Bouar-Ndjoni-Sango
Monument de la paix à Bouar symbolisant la région de la Nana-Mambéré @photo Erick Ngaba

Par Cyrille YAPENDE

Bangui 13 décembre 2021—(Ndjoni Sango) : De nombreuses villes de l’arrière-pays ont renoué avec la célébration du 1er décembre 2021, une date marquée par le  63ème anniversaire de la proclamation de la République centrafricaine. Particularité est que les localités sous la coupe des groupes armés entre temps, ont célébré en grande pompe cette fête.

Après plusieurs années de crises récurrentes, plusieurs localités de la République centrafricaine ont été occupées par les groupes armés qui imposent leur loi dans les villes de provinces sous leurs dominations. Depuis la contre-offensive des forces armées centrafricaines (FACA) et leurs alliés permettant de libérer plusieurs localités de province sous les gouffres des rebelles, les activités administratives et commerciales ont repris normalement.

Cette reprise des villes a permis à certaines régions d’organiser la festivité de la fête de la commémoration de la République centrafricaine, avec en toile de fond, le défilé pour agrémenter cette journée historique de la naissance de ce pays situé au cœur du continent africain.

Pour certains, c’est depuis une décennie que la célébration du 1er décembre passe inaperçue. Pour d’autres, c’est puis sept ou huit années. Pour cette année, une panoplie des villes de l’arrière-pays ont renoué pour célébrer cette journée.

Aux quatre coins de la Centrafrique, le gouvernement a tenu organiser ces festivités pour donner un signal fort à l’opinion nationale et internationale. Comme a déclaré le ministre, Secrétaire général du gouvernement, Maxime Balalou, « c’est un message, un signal qui est donné pour couper court aux rumeurs de l’absence de l’Etat dans les villes de provinces ».

Pour illustration, la ville de Kaga-Bandoro, entretemps sous la coupe du MPC, demeurée sans célébrer cette journée presque 10 années, a organisé le traditionnel défilé et des célébrations populaires pour marquer le 63ème anniversaire de la proclamation de la République centrafricaine.

Même son de cloche à OBO, située à 1320Km de Bangui où le ministre de la communication et des médias, porte-parole, Serge Ghislain Djorie, s’est rendu pour présider ces festivités afin de marquer l’effectivité de l’autorité de l’Etat dans cette ville où des combats ont opposé il y a quelques mois, forces négatives et loyalistes.

La ville de Mobaye n’est pas restée à la marge de la fête, édition 2021. Cette partie de la République  a été depuis des années, sous le contrôle des groupes armés rivaux qui empêchaient le fonctionnement normal de ladite préfecture et ses sous-préfectures.

Toutes les grandes villes de la Centrafrique ont organisé cette fête avec l’appui du gouvernement pour montrer que le redéploiement de l’Etat est un fait. La célébration du 1er décembre 2021 a couvert cette année plus de 75 % du territoire, selon les données en possession du gouvernement.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires