RCA: une enquête sociologique détermine les menus préférés des Centrafricains durant les fêtes de fin d’année

0
154
Centrafrique-bangui-ndjoni-sango
Une vue du centre ville de Bangui, capitale centrafricaine@Photo-Erick-Ngaba

Par Mamadou NGAINAM

Bangui 27 décembre 2021—(Ndjoni Sango) : Les habitants de la République centrafricaine attendent le nouvel an. Cette fête symbolise le débarras des problèmes de l’année écoulée, l’espoir pour le meilleur pour la  nouvelle année. Les traditions européennes de célébration du Nouvel An se sont également déposées sur le sol africain. Seul le Père Noël est ici le plus souvent en tee-shirt et short, il fait trop chaud dans un manteau de fourrure chaud.

En République centrafricaine, une enquête sociologique a été menée sur le thème : « Comment allez-vous fêter le Nouvel An ?

La plupart des personnes interrogées (68%) le passeront à la maison avec leur famille, environ un quart (26%) aimerait le passer avec des amis et sortir en soirée, la minorité (6%) n’a pas l’intention de célébrer le Nouvel An.

Et qu’y aura-t-il sur la table de fête? Plus de la moitié des personnes interrogées a déclaré qu’il y aura certainement des plats de viande (bœuf ou poulet), beaucoup cuisineront des plats traditionnels africains, et environ un quart des personnes interrogées aimerait mettre la table à l’européenne.

Et bien sûr, toute bonne fête n’est pas complète sans alcool sur la table. Seuls 9% des personnes interrogées ont déclaré que les boissons alcoolisées ne seraient pas sur la table du Nouvel An, le reste était en faveur de sa présence. La boisson la plus populaire était la vodka.

Plus de la moitié des personnes interrogées (60%) souhaitent la voir sur la table du Nouvel An, environ un quart des personnes interrogées considère la bière (24%) comme boisson principale, un sur dix boit du champagne et du vin (10%), le reste (6%) n’a pas encore décidé ou bu d’autres boissons alcoolisées.

Et bien sûr, la plus populaire était la vodka Wanawa – les trois quarts des personnes interrogées la connaissent à 76%, les deux tiers des personnes interrogées (67%) ont entendu parler de la vodka Bamara. Selon les personnes interrogées, ces deux produits alcoolisés sont de la plus haute qualité et tout à fait abordables.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires