RCA: une mission précurseur du gouvernement à Bossembelé en vue de démanteler les barrières illégales

0
199
Une mission précurseur du gouvernement centrafricain sur l'axe Bossembelé

Par Cyrille YAPENDE

Bangui 5 janvier 2022—(Ndjoni Sango) : Le Premier ministre Henri Marie Dondra a effectué le mardi 4 janvier 2022, une mission de contrôle des barrières illégales sur la route nationale numéro 1 entre Bangui et Bossembele. Cette mission précurseur intervient quelques jours après que le Chef du gouvernement s’engage devant les élus de la nation pour lutter contre les barrières et taxes illégales.

Après près de deux semaines de son interpellation à l’Assemblée nationale sur la tracasserie routière provoquée par l’installation des barrières illégales par certaines forces de défense et sécurité, le Premier ministre a effectué une mission permettant de visiter toutes les barrières installées entre Bangui et Bossembelé soit une distance de 160km.

Selon le Chef du gouvernement, c’est une mission d’évaluation et de sensibilisation afin d’engager les mesures fortes que préconise l’exécutif pour combattre ce phénomène qui continue de brûler les lèvres dans le pays.

Lors de ce déplacement dans une partie de la République centrafricaine, le locataire de la Primature, a rappelé aux forces et agents de l’Etat leur rôle : « beaucoup de dérapages nous ont été remontés et nous sommes-là pour évaluer la situation sur chaque barrière. Ici au PK 26 comme partout ailleurs, vous êtes engagés pour protéger la population  et collecter les taxes prévues par les textes de lois. Je vous rappelle vos rôles et vous instruis de vous tenir à cela », a indiqué Henri Marie Dondra au poste de PK 26 où il a parlé à toutes les forces et tous les services installés sur cette barrière.

Par ailleurs, le patron du gouvernement a rassuré les différents services tout au long de ce corridor, du soutien du Président de la République et du gouvernement, « je vous transmets les salutations, le soutien et les vœux du Chef de l’Etat et ceux du gouvernement. En ce temps, je vous appelle à la vigilance pour protéger votre pays et la population pour laquelle vous avez été affectés sur ces  barrières », a-t-il conseillé.

Or, la mission effectuée a été bien accueillie par les autorités locales qui qualifient cela d’une visite de soutien et d’encouragement. Pour le Président de la délégation de la ville de Bossembélé, le Chef du gouvernement fait preuve de pragmatisme.

D’après un membre du cabinet du Premier ministre, cette mission ne serait pas limitée sur l’axe Bangui-Bossembelé qui est, selon lui, un échantillon.

D’autres visites de terrain suivront dans le cadre de la sensibilisation qui devra être suivies des mesures fortes contre ce phénomène de barrières et taxes illégales, imputé aux usagers et commerçants.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires