La mort de Patrice Lumumba considérée comme crime de guerre?

0
88
Patrice Lumumba

Par Thomas KOSSI

Bangui 24 janvier—(Ndjoni Sango) : Ce cas du décès du nationaliste congolais, draine le monde pour sa disparition si étrange. L’on se demande pourquoi cet homme devait disparaître alors qu’il n’était pas  aussi satanique qu’on le pensait ?

La politique de l’Européen, c’est de se séparer de celui que l’on n’aime point du tout. Une bonne vision humaine ? La réponse ne concerne que les instigateurs. Cependant, l’Histoire qui voit, entend et écoute tout, fait son petit bonhomme de chemin.

Aujourd’hui alors, le décès de cet africain continue de narguer bien des décideurs occidentaux,  qui ne savent pas comment mettre un terme à ça. La situation fait pleurer et se rapproche de la tuerie de Barthélémy BOGANDA, dont rien ne se décide clairement le concernant.

Et pourtant, LUMUMBA, BOGANDA, ces deux patriotes ont brillé par cet élan qui les aura conduits là où ils sont en ce moment. Leur vibrant désir était de conduire leur pays, leurs compatriotes sur le droit chemin devant les mener au bon port. Et de ce fait, ils avaient les principes devant les soutenir à réussir auprès de leurs semblables.

Lesdits principes tournaient la tête, au contraire, à la communauté internationale qui voyait en mal cette édifiante opportunité. C’est pourquoi, il fallait les conduire à la mort définitive. Chose désormais fait mais la suite et les cicatrices font encore l’objet qui secoue le monde qui aura entendu parler de ces disparitions.

Les morts de certains politiques en Afrique, sont le fruit de réflexion des Maîtres de passation de culture les concernant. Ils ont, en plus de cela, mis le feu à bien de leurs champs d’action. Devons-nous attendre jusqu’à quelle saison pour savoir exactement ce dont LUMUMBA er BOGANDA ont souffert avant de rendre l’âme ?

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires