WILPF-Centrafrique sensibilise les femmes à faire face à la résurgence de COVID-19

0
49
Sensibilisation de WILPF Groupe Centrafrique sur le Covid-19 @crédit photo Cyrille Yapendé

Par Cyrille YAPENDE

Bangui 7 février 2021—(Ndjoni Sango) : WILPF Groupe Centrafrique a lancé ce samedi 5 févriers derniers, une grande activité de sensibilisation à l’endroit de plusieurs femmes leaders du 6ème arrondissement de Bangui, sur la résurgence de la COVID-19 dans le pays. A l’issue de cette sensibilisation, des kits sanitaires et les produits de premières nécessités ont été distribués aux femmes pour leur permettre de faire face efficacement à cette pandémie qui continue de décimer le monde et plus particulièrement la RCA.

La République centrafricaine fait face, ces derniers temps, au deuxième variant de la Coivd-10 appelé Omicron qui tue les Centrafricains en silence devant le relâchement de la population à respecter les mesures barrières édictées par le gouvernement et leur manque de courage d’aller massivement se faire vacciner.

Face à cette situation, l’organisation féminine WILPF Centrafrique, dans le cadre du projet Stop Covid-19, lance la deuxième édition d’une campagne de sensibilisation autour de ce fléau sanitaire qui continue d’endeuiller la Centrafrique.

Selon Bernice Ouango- Ndackalla, présidente nationale de WILPF-Centrafrique, cette campagne de sensibilisation vise à dissiper le doute dans la tête des femmes centrafricaines qui continuent de croire aux rumeurs selon lesquelles, le vaccin à Coronavirus à des conséquences néfastes sur les êtres humains.

« A travers cette campagne de sensibilisation, nous voulons lever l’équivoque autour des rumeurs qui empêchent les gens d’aller se faire vacciner. Cette rumeur fait que beaucoup de femmes d’entre nous, refusent de se faire vacciner. Le personnel de santé a été confié pour expliquer les problématiques autour du vaccin afin de permettre aux femmes surtout celles de WILPF, de se lever pour se faire vacciner massivement afin de protéger leur vie », a-t-elle déclaré.

Par ailleurs, elle a profité de cette occasion pour lancer un vibrant appel à toute la population centrafricaine, de respecter les mesures barrières édictées par les autorités centrafricaines dont le port des masques en milieu public.

Il est à rappeler que cette deuxième campagne de sensibilisation intervient après celle qui a eu lieu en 2020, où l’organisation avait procédé à la mobilisation de ces membres à respecter scrupuleusement les mesures barrières décrétées par le gouvernement.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires