RCA: un expert de l’ONU dénonce les violations des droits de l’homme impliquant les casques bleus

0
301
Yao Agbetse, expert indépendant de l'ONU sur les droits de l'homme en RCA @crédit photo Erick Ngaba

Bangui 18 Février —(Ndjoni Sango) : Le Togolais Yao Agbetse, un expert indépendant des Nations unies sur la situation des droits de l’homme en Centrafrique, a dénoncé au cours d’une conférence de presse le vendredi dernier à Bangui les graves violations des droits de l’homme dans le pays impliquant les casques bleus de la Minusca.  

L’expert indépendant qui a bouclé sa visite de travail le 18 février à Bangui, s’est prononcé sur la situation des droits de l’homme dans le pays. Yao Agbetse s’inquiète de la situation que traversent les civils.

En dénonçant les multiples violations des droits de l’homme et droit international humanitaire perpétré par tous les acteurs sur le terrain, il pointe du aussi les casques bleus qui sont impliqué dans les violations graves des droits de l’homme en Centrafrique.

« Il n’est pas exagéré de dire que les violations des droits de l’homme continuent à se produire dans ce pays et que les différents acteurs sur le terrain aussi les casques bleus dans certaines mesures commettent les violations des droits de l’homme. Je donne pour exemple les allégations qui ont pesé sur les casques bleus gabonais et ont conduit au rapatriement des casques bleus de ce bataillon », a déclaré Yao Agbetse.

Du 11 au 18 février, l’expert indépendant de l’ONU a pu échangé avec les autorités centrafricaines notamment le premier ministre et le ministre de la justice, les organisations de la société civile et des victimes afin de recueillir les avis sur la situation des droits de l’homme dans le pays à savoir les assassinats, les tortures, les menaces et intimidations sur les civils, et les entraves à la justice.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires