RCA: retour à Bangui des fauves Beach-volleyeurs, 3ème place du tournoi open volley FOMARIC

0
78
retour à Bangui des Fauves Beach-Volleyeurs

Par Kizer MAÏDOU                                                                                                       

Bangui 10 mars 2022—(Ndjoni Sango): Retour ce mercredi à Bangui des Fauves de Beach-volley après avoir participé au tournoi open Volley FOMARIC qui s’est déroulé du 3 au 7 mars à Douala au Cameroun. Les Fauves retournent avec des médailles de bronze avec un trophée de 3ème place.

Déterminé à représenter le pays, dans cette compétition régionale qui a regroupée 20 équipes du continent, la République Centrafricaine est sortie 3ème de la course après le Cameroun 2ème et le Maroc vainqueur du tournoi.

Le Cameroun pays hôte a présenté à lui seul 15 équipe de pairs, la RDC une équipe paire, la cote d’ivoire une équipe, Maroc une équipe, la RCA a présenté deux équipes paires composées de 4 athlètes.

Le duo de Tony YAGUEME le Capitaine et Christ Martial SOKPOMOU, deux légendaires de la discipline qui ont plusieurs fois participé à des compétitions régionales. Ce même duo a donné le titre de la 3ème place à la RCA dans cette compétition

Fréjus Miguel RENGANA et Vingard Husserl KODJO AVDE qui sont à leur première participation et qui composent la seconde paire de l’équipe centrafricaine ont été éliminés par le Maroc à leur 2nd rencontre.

La RCA logée dans la poule C avec trois équipe paires du Cameroun a éliminé ses adversaires dans le groupe avant d’être qualifiée à la phase de demi-finale ou elle a été éliminée par l’unique duo Sofiane et Yakki du Maroc.

« Appréciés ailleurs, mais déçus chez eux »

Les Fauves, très appréciés par les médias de leur prestation lors de cette compétition sont déçus de l’accueil et du mauvais traitement des autorités gouvernementales. Le capitaine lance un message SOS pour les prochaines compétitions et dis non à la discrimination pour le sport  qui contribue à la paix :

« Nous lançons ce message SOS aux autorités du pays de s’occuper des volleyeurs en général, on vient de remporter des points dans cette compétition obligatoirement y’aura d’autre compétitions en vue. Les autorités doivent donner les moyens pour les préparations et pour le déplacement. Le sport amène la paix dans ce pays, on ne veut pas de la discrimination entre les disciplines, il faut qu’on gère les disciplines sur les mêmes pieds d’égalité », s’est indigné le capitaine.

A leur départ, les Fauves de cette discipline ont quitté Bangui la capitale dans une condition déplorable au départ ainsi qu’au retour. Contrairement à leurs adversaires dans la compétition, ils ont effectué le trajet Bangui Douala, Douala Bangui en transport commun.

Sous d’autres cieux ces athlètes devraient être accueillis en héros, hélas, aucune autorité n’est venue à leur rencontre pour les recevoir. Dès leur descente de bus Avenir de Centrafrique, c’est le mécontentement sur le visage. Vianney NGRIPOU-GONESSE est l’entraineur qui a conduit la délégation centrafricaine à Douala:

« On a toujours parlé mais rien a changé nous avons ramené des médailles et un trophée de 3ème place au pays. Je voudrais très sincèrement remercier les membres du bureau fédéral de Volleyball pour leur effort et contribution de tous genre je vous remercie », a dégagé le technicien.

Il faut rappeler que ces Fauves ont quitté le pays sans aucune subvention du gouvernement malgré que les démarches ont été menées auprès du département en charge de la jeunesse et des sports. Pour les accueillir à leur arrivée, l’ex député du 5ème Arrondissement, Anne Marie GOUMBA, a apprêté et dépêché un véhicule pour ramener ces ambassadeurs au sein de leur famille réciproque.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires