RCA: un match de test clôt la première manche du regroupement des fauves locaux de basketball

0
75
Match de test de regroupement des fauves locaux de basketball @crédit Marly Pala

Par Marly Pala

Bangui 11 avril 2022—(Ndjoni Sango) : La première manche du regroupement des Fauves locaux de basketball a pris fin le dimanche 10 avril au Palais de l’omnisport à Bangui avec un match de test spectaculaire entre les équipes A et B présélectionnées. Ce match s’est soldé par la victoire de l’équipe B 65 contre A 64. Ceci pour tester le niveau des joueurs en attendant le prochain regroupement impliquant ceux de la diaspora pour la deuxième fenêtre qualificative à la coupe du monde de 2023.

La fin du tournoi de pré-saison de la ligue de basketball de Bangui est relayée par le premier  regroupement des joueurs locaux en vue de passer un stage avant le rassemblement avec ceux de la diaspora. A cet effet, 14 joueurs sur 22 convoqués avaient répondu présents à ces séances d’entraînement intenses qui avaient duré une semaine.

C’est ainsi que la clôture de ce stage a été agrémentée par un match de test entre les équipes A et B, dont l’équipe B a remporté la victoire sur l’équipe A avec un score de 65 à 64. Bruno Darlan, entraîneur de l’équipe national ne cache pas sa satisfaction tout en appréciant la qualité, la détermination et la mentalité des athlètes : « Ce regroupement vise à réviser le système, nettoyer et retenir ce qu’il y a de bon. Et je vois qu’il y a une nette amélioration et l’état d’esprit que nous sommes en train de leur inculquer est celui d’être conquérant. Et cela sera de même avec ceux de la diaspora. Donc on a prévu un autre regroupement après le premier tour du championnat de la ligue. Et on sent de la positivité chez les athlètes, ce qui explique déjà que ces jeunes locaux embrassent le haut niveau qu’il faut apprécier. Et le recrutement continue jusqu’à l’approche de la compétition », a-t-il fait relevé.

Pour Aimé Serge Singha-Bengba, président de la fédération centrafricaine de basketball, le niveau des joueurs est à apprécier et qu’il faut créer encore des mécanismes : « Le score de 65-64, explique déjà que les deux équipes A et B se valaient avec un niveau élevé. Nous en sommes heureux, car ça nous permettra de regrouper les jeunes pour que des mécanismes se créent et qu’effectivement ils apprennent à se connaître encore mieux. Le championnat va reprendre le 15 avril, ils vont continuer à faire un travail, comme je leur ai dit, on va très vite se retrouver, parce que, nous avons à l’esprit de faire un regroupement à l’international où, nous retrouverons les Fauves qui viennent de l’étranger. Donc je suis heureux aujourd’hui j’ai vu et de ce qu’on a pu organiser cette première phase de préparation et je souhaite que les joueurs restent confiants, la RCA doit-être à Abidjan d’ici quelques mois. Donc, nous nous battrons pour que notre pays ne soit pas déstabilisé et que le basket centrafricain aille de l’avant. Ce qui veut dire qu’un travail se fait avec les partenaires, les sponsors et l’Etat et notre ambition est de pouvoir regrouper tous les joueurs pendant vingt jours avant le tournoi d’Abidjan », a-t-il confié.

Il faut rappeler que cette première phase de préparation vise à remettre les Fauves locaux présélectionnés sur leurs jambes afin d’avoir le même niveau de ceux de la diaspora en attendant le prochain regroupement pour les éliminatoires prévues le mois de juillet à Abidjan en Côte d’Ivoire.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires