RCA: la vidéo diffusée sur les réseaux sociaux vise à discréditer l’excellent travail des FACA, selon Sylvain Nguema

0
256
parade militaire des FACA lors du défilé du 1er décembre fête nationale de la RCA à Bangui @crédit photo Erick Ngaba

Par Basta BALOUA

Bangui 17 Avril 2022—(Ndjoni Sango) : Une fausse vidéo postée sur les réseaux sociaux, le mardi 12 avril 2022, montrant des présumés éléments des FACA en train de commettre un crime sur des présumés rebelles habillés en civils. Un communiqué de l’état-major des Forces armées centrafricaines (FACA), signé par le Général de Corps d’Armée, Zéphirin Mamadou, a apporté un démenti sur l’authenticité de la vidéo qui relève d’une propagande de nuisance à la réputation des FACA. Selon l’expert militaire, Sylvain Nguema, la diffusion de cette vidéo vise à discréditer l’excellent travail des FACA.

Qu’après avoir visionné et examiné la vidéo qui a suscité de débats sur les réseaux sociaux, le célèbre expert militaire centrafricain, Sylvain Nguema , a déclaré que cette vidéo a été fabriquée dont sa diffusion sur les réseaux sociaux a un seul but de discréditer le travail exceptionnel des éléments des Forces armées centrafricaines (FACA) sur les théâtres d’opérations

L’expert militaire relève que c’est un moment propice pour déstabiliser et raviver les tensions entre les citoyens centrafricains, pendant que le monde est préoccupé par des crises politiques et militaires.

« Ils veulent à tout prix discréditer l’excellent travail des FACA sur le terrain, alors ils recourent à la guerre de l’information, la soi-disant propagande », a souligné Sylvain Nguema dans son analyse.

D’après lui, le ratissage contre les rebelles, le contrôle sur les villes et régions du pays avec la restauration de l’autorité de l’Etat ont permis la tenue du dialogue républicain. Après ce dialogue républicain tenu du 21 au 27 mars dernier, l’expert Nguema a souligné que le gouvernement élabore un plan de construction et de renforcement des institutions nationales et prépare une vision future pour le développement de tous les domaines économiques, politiques et sociaux, à travers le pays.

« L’armée est une institution nationale noble, avec ses objectifs et ses principes, dont la mission principale est de défendre la patrie en premier lieu, de préserver les libertés publiques, de protéger la constitution, de renforcer l’unité nationale, de soutenir la stabilité interne et de préserver les valeurs, patrimoine et humanité de la société. Sans oublier que le système militaire du « Vaka » enseigne du soldat l’engagement, le sérieux, l’équilibre, le respect de soi, la confiance en soi et la croyance dans le caractère sacré de la mission nationale », a-t-il ajouté.

Pour Sylvain Nguema, c’est impossible et inacceptable qu’un militaire des FACA, représentant de la République centrafricaine, puisse commettre un tel crime. « Les FACA combattent des terroristes et des bandits qui commettent des crimes humanitaires contre le peuple. L’armée nationale est la base de la sécurité et de la stabilité dans le pays et est considérée comme le protecteur de la souveraineté de l’État et du peuple », a-t-il souligné.

Grâce au professionnalisme des FACA, la RCA est aujourd’hui libérée des mains des groupes armés qui ont occupé des villes du pays pendant 10 ans d’exploitation des populations et des ressources minières. Mais ceux qui sont contre le retour de la paix en RCA, activent des compagnes de dénigrement contre les FACA.

5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires