RCA: installation des 12 conseillers électoraux du cadre des concertations pour les élections

1
121
Installation des conseillers électoraux par le président de la République Faustin Archange Touadera

Par Cyrille YAPENDE

Bangui 23 avril 2022—(Ndjoni Sango) : Les 12 nouveaux conseillers électoraux du cadre des concertations pour les élections ont été installés dans leurs fonctions le 22 avril 2022 par le président de la République Faustin Archange Touadera. La cérémonie de cette intronisation a eu lieu au palais de la Renaissance en présence de plusieurs personnalités nationales et internationales.

Il s’agit des représentants des pouvoirs publics, des partis politiques et de la société civile qui composent ce cadre de concertation qui est un espace d’échange, d’informations et de facilitation entre les différents acteurs du processus électoral.

Conformément aux textes en vigueur, les membres du cadre de concertation pour les élections sont choisis par leurs entités respectives parmi les personnalités reconnues pour leurs compétences en matière électorale ou un domaine apparenté, leur probité et honnêteté intellectuelle ainsi que leur capacité à rechercher un compromis.

Le président de la République Faustin Archange Touadera a déclaré que les nouveaux conseillers électoraux doivent se rappeler qu’ils appartiennent désormais à un organe de facilitation et de consensus entre les acteurs du processus électoral.

«De ce point de vue, le gouvernement, les partenaires internationaux, ainsi que la population, attendent de voir en vous la compétence, la probité, le sens du devoir républicain, la neutralité, même si vous représentez, chacun en ce qui vous concerne, vos entités respectives, et surtout le sens du consensus, dans l’accomplissement de votre mission et, essentiellement l’aplanissement des éventuelles divergences qui pourraient jalonner le processus».

Par ailleurs, il les a invités à placer au-dessus des intérêts propres de leurs entités afin d’œuvrer dans une dynamique de synergies en faveur du seul intérêt supérieur de la nation en accomplissant les missions qui leurs sont dévolues dans le cadre des échanges et de la recherche permanente de compromis entre les acteurs du processus électoral.

La nouvelle composition du cadre de concertation pour les élections respecte l’exigence légale de parité dont cinq (5) femmes sur les douze (12) conseillers électoraux soit 75% des membres, au-delà ainsi des 35% exigés par la loi.

A la suite de cette installation, les nouveaux conseillers électoraux ont élu les membres du bureau exécutif pour mieux accomplir leur mission.

3 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Djongambrato
Djongambrato
2 mois il y a

5 femmes sur 12, ça ne donne pas 75% de femmes.