RCA: l’AFD célèbre ses 80 ans d’activités réalisées

0
45
Présentation des activités réalisées par l'AFD en RCA @crédit photo Cyrille Yapendé

Par Cyrille YAPENDE

Bangui 26 avril 2022—( Ndjoni Sango) : L’Agence Française de Développement (AFD) a célébré le 21 avril dernier, ses 80 ans de son existence avec la présentation d’une série d’activités qu’elle a eu à mener depuis 1947 en République centrafricaine. Cette présentation a eu lieu lors d’un café-presse organisé en prélude de cette commémoration.  

Lors de cette exposition, l’AFD a fait une synthèse de la mise en œuvre de ses opérations dans une dizaine de projets qui sont menés dans le domaine d’aménagements urbains à Bangui et certaines villes de province ainsi que de la formation professionnelle.

Durant une période de 4 à 5 ans, l’Agence Française de Développement (AFD) s’est investie dans la mise aux normes internationales de l’aéroport de Bangui avec la construction de la clôture en voie d’achèvement. Ce projet est mis en œuvre par l’ASECNA et cofinancé à la BDEAC.

Il y a aussi le Projet d’Urgence de Rétablissement des Infrastructures et de la Connectivité en Centrafrique (PURIC CA) nord-est dont le financement a été octroyé en 2020. La convention est signée avec l’Etat centrafricain en mai 2021. Il est co-financement par la Banque Mondiale et dont la maitrise d’ouvrage est assurée par le METP qui confie le suivi du PURIC CA à une unité de gestion de projet. Le prestataire est l’UNOPS.

La réalisation de l’assainissement, des trottoirs et de la chaussée en béton bitumineux de l’avenue Idriss Deby dans le 3ème arrondissement de Bangui est en voie d’achèvement. Les maitrises d’ouvrage sont le MEPC et la MTPER.

La maîtrise d’ouvrage déléguée est l’AGETIP-CAF. Le projet est cofinancé par le Fonds Bêkou et la BDEAC. Le drainage sur les 1er et 2ème arrondissements de Bangui. Le projet est mis en œuvre par le ministère de l’urbanisme, de ville et de l’habitat, avec une assistance technique internationale. Les travaux vont commencer au courant de ce mois.

Le projet d’appui à la formation professionnelle par le développement de l’apprentissage (PADA), avec 1,5 millions d’euros, le projet est mis en œuvre par l’ACFPE avec l’assistance technique d’Expertise France.

La première session de 576 jeunes a démarré par une remise à niveau en alphabétisation en août 2021. Les formations techniques ont ensuite commencé en décembre 2021 dans les unités économiques et dans les centres de formation.

L’ensemble des parties prenantes a été recruté à savoir les centres de formation (17), les unités économiques (175). Les maîtres d’apprentissage référents (40) et les apprentis (600).

Cette dizaine de projets de l’AFD auprès de la RCA depuis la période de 4 à 5 ans sont financés et engagés à hauteur de 80 millions d’euros.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires