RCA: retour au calme à Ndele après un affrontement armé

0
286
les leaders du FPRC

Par Cyrille YAPENDE

Bangui 9 mai 2022— (Ndjoni Sango) : La situation revient à normale ce lundi 9 mai 2022 à Ndele, dans la Bamingui-Bangoran après l’affrontement entre les FACA et un chef de guerre du FPRC, qui refuse d’obtempérer à son arrestation suite à un mandat d’arrêt émis par la Cour pénale spéciale (CPS).

Dans la journée du 8 mai 2022, la ville de Ndele a été secouée par des tirs d’armes d’un combat entre les forces armées centrafricaines (FACA) et un groupe de personnes armées de FPRC. Ce combat a paralysé les activités dans cette localité de la République centrafricaine.

Selon des sources autorités contactées, la situation est déjà sous contrôle et les forces loyalistes (FACA et alliés) qui patrouillent actuellement pour rassurer la quiétude de la population qui commence déjà à vaquer à leurs occupations.

« C’est l’arrestation d’un ancien chef de guerre recherché par la Cour pénale spéciale (CPS) qui est à l’origine de cette tension. La CPS a émis un mandat d’arrêt contre cet homme et au moment où les forces de sécurité voulaient procéder à son arrestation, il refuse d’obtempérer et fait recours à son arme pour se défendre.  Hélas, dans ce combat, il est finalement neutralisé par les forces loyalistes. Cette tension armée a provoqué les troubles dans la ville mais quelques heures après nos messages à la radio, les habitants ont repris les activités ce matin », a témoigné une autorité locale sous couvert de l’anonymat.

Cependant, le bilan de cette attaque fait trois morts dont deux agents des eaux-forêts, civils et cinq blessés graves. Après l’inhumation de ces trois morts, le sultan de Ndelé et les leaders religieux appellent les populations au calme.

Il est à noter que dans cette région est du pays, le gouvernement centrafricain mène ces derniers temps, une opération du désarment des plusieurs combattants rebelles actifs qui acceptent de déposer les armes pour leur réintégration dans la société.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires