RCA: 30 cadres du parlement formés sur l’appropriation des concepts audit et contrôle interne

0
17
Formation des cadres de l'administration du parlement centrafricain @crédit photo Cyrille Yapendé

Par Cyrille YAPENDE

Bangui 10 mai 2022—(Ndjoni Sango): Trente (30) cadres de l’assemblée nationale ont été formés du 5 au 6 mai 2022 sur le module d’audit et contrôle interne. Cette formation de renforcement des capacités entre dans le cadre de la mise en œuvre de programme de consolidation de  la démocratie en République centrafricaine.

Appuyé par l’Union européenne au travers du 11ème fonds européen de développement (FED) et exécuté par l’Agence Belge de Développement (ENABEL), cet atelier de formation vise à former le personnel administratif dans le souci de disposer de compétence en contrôle et audit interne afin de soutenir le bureau du parlement et les députés dans l’accomplissement de leurs missions.

A travers cette formation, les apprenants veulent s’approprier des outils de contrôle et de l’audit, renforcer le contrôle des ressources humaines et des services financiers et permettre une montée en compétence de leurs différents services.

Le modérateur de cet atelier, Benjamin Mberio, cadre au ministère des finances et du budget, a édifié les participants sur la Constitution du 30 mars 2016, la loi organique n° 17.011 du 14 mars 2017, portant règlement intérieur de l’Assemblée nationale et règlement financier.

En s’appuyant sur certaines dispositions portant code de transparence et de bonne gouvernance dans la gestion des finances publiques, l’expert a mis en exergue le concept d’audit social qui n’est rien d’autre que l’adéquation, le profil et le poste.

« Autrement dit, pour qu’une administration soit forte et détachée de ses contingences ou considérations politiques, il faut identifier les compétences pour les postes qui conviennent pour aboutir à des résultats escomptés », a-t-il dit.

Du côté de l’assemblée nationale, « je ne peux que me réjouir de la collaboration avec ENABEL qui a bien voulu initier cette formation des cadres et agents de l’assemblée nationale. Cette formation a pour but de comprendre l’audit car, il n’est donné à tout le monde de maitriser ce domaine là où il travaille, et cette formation a permis d’édifier les uns et les autres à comprendre le fonctionnement du parlement, le fonctionnement de l’administration parlementaire », a déclaré John Souroungba Bida, directeur général de l’information et de coopération au parlement.

Cette agence européenne met en œuvre le programme de consolidation de la démocratie en République centrafricaine via le 11ème fonds Européen de développement. C’est dans cette optique qu’elle mène ces derniers temps une série de formations au niveau de l’Assemblée nationale.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires