RCA: rapatriement volontaire de 250 réfugiés en provenance de la RDC

0
56
Retour des refugiés centrafricains en provenance de la RD-Congo à Bangui @crédit photo Kizer Maidou

Par Kizer MAÏDOU

Bangui 14 mai 2022— (Ndjoni Sango): Reprise ce vendredi 13 mai du rapatriement volontaire et facilité des refugiés Centrafricains en provenance de Molé, localité située à 35 kilomètre entre la frontière fluviale de la République Démocratique Congo (RDC) avec la RCA. Plus de 250 réfugiés centrafricains vivant au Congo Démocratique sont de retour ce jour dans leur pays. 

Ils sont au total 265 réfugiés hommes femmes et enfants à retourner ce jour dans leurs pays à bord des balnéaires apprêté par le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés.

Accompagnés par le ministre de l’intérieur provincial du Sud Oubangui, Victor Zuatela, les retournés ont été accueillis au port Amont de Bangui par le ministre en charge du DDRR chargé du suivi de l’APPR, Jean Wilybiro Sako, accompagné de la ministre de l’action humanitaire, Virginie Baikoua et le Cardinal Dieudonné Nzapalainga.

Depuis neuf ans à l’étranger, Devincia Hobiyo est enfin heureuse de se retrouver sur son propre terre natale. Même si pour le début ça va pas être facile l’essentiel pour le jeune homme est de se retrouver enfin dans son pays.

 « Je suis heureuse de me retrouver afin en Centrafrique, je suis revenu chez moi, ma famille est là pour m’accueillir ce qui témoigne que je suis la bienvenue chez moi. Je sais que le début ça ne sera pas facile pour me réinstaller mais l’essentiel est que je suis chez moi et sur ma propre terre, Merci au Gouvernement, les autorités, et le HCR, qui ont facilité ce retour volontaire », s’exclame la jeune mère.

Pendant tout ce temps d’exile au pays voisin, la jeune dame a eu à faire un enfant en terre étrangère. Les fils du pays ont quitté le sol centrafricain depuis les derniers évènements du 24 mars 2013 qui, depuis l’accord tripartite signé le 5 juillet 2019 entre la RDC, la Centrafrique et le HCR. Depuis quelques mois, ils sont en train de revenir sur leur terre natale.

A en croire la ministre de l’action humanitaire, l’intention est mise sur le rapatriement de 6000 réfugiés centrafricains en provenance de la RD-Congo avant la fin de cette année:

 « Aujourd’hui, nous avons 6000 personnes sur 6000 intensions de retour, c’est-à-dire que jusqu’à la fin de l’année, on va ramener 6000 personnes. Et si on arrive à mobiliser plus de moyen on ramènera tout le monde. Pour le président de la République tout le monde doit rentrer pour participer à la reconstruction de son pays. aujourd’hui la RCA compte plus de 500.000 réfugiés dans le Monde, si ces enfants du pays rentrent chez eux, ils peuvent contribuer à la reconstruction de leur pays. Pour nous c’est normal et on est mieux que chez soit», a renchérit le membre du gouvernement.

Une occasion pour le Cardinal Dieudonné Nzapalainga d’appeler les Centrafricains à accueillir de bon cœur leurs compatriotes revenus de l’exile, de les considérer en tant que frères et faciliter leur réintégration.

« Les voir revenir c’est un signe qu’ils ont leurs places ici. Maintenant, c’est aux Centrafricains d’ouvrir leur cœur, ouvrir leur espace pour accueillir des frères et sœurs pour ne pas se sentir étrangers encore dans leur pays, mais qu’ils puissent se sentir comme des frères intégrés et réinsérés dans une nouvelle vie », a exhorté l’homme de Dieu.

Selon le HCR et le ministère de l’action humanitaire, cet énième rapatriement volontaire de plus de 250 réfugiés sur leur sol après celui de mois d’octobre 2021, renforce le processus de rapatriement de 6000 autres réfugiés Centrafricains encore en exile.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires