RCA: la région de Birao secouée par le crash d’un avion

0
402
L'incendie du rash d'un avion à Birao

Par Basta BALOUA

Bangui 21 Mai 2022— (Ndjoni Sango): De sources locales fait état d’un crash d’avion à proximité de l’aéroport de la ville de Birao, ville frontalière avec le Soudan. Un clip vidéo accompagné des photos est diffusé sur les réseaux sociaux montrant ce crash d’avion avec forte explosion.

C’était le 15 mai 2022, dans la ville de Birao, chef-lieu de la préfecture de Vakaga, près de l’aéroport, qu’une forte explosion est inquiétée la quiétude de la population. Sur les réseaux sociaux, les images et vidéos de l’incendie sont largement postées sur les réseaux sociaux. Au regard de ces images, c’est un crash d’avion qui a provoqué l’incendie dont les fumées couvrent le ciel de la localité de Birao.

D’après les autorités locales, il s’agissait bien d’un accident d’avion qui, apparemment, voulait atterrir à l’aéroport de Birao, ville centrafricaine non loin de la frontière soudanaise et du point de passage d’Amdafok.

Le bilan du crash fait état d’aucune victime parmi la population locale, selon les données préliminaires de l’enquête qui montrent que seul le pilote est décédé. Aussitôt le crash, les éléments des forces armées centrafricaines et la gendarmerie sont arrivés sur les lieux de l’accident pour sécurité la zone.

Pour l’heure, on ignore encore si l’avion était un avion militaire ou civil, et si de quel pays il appartenait. Selon des sources proches du dossier, l’avion, serait en provenance du Nigeria. D’après les données d’une enquête de sources sécuritaires, l’avion qui serait un cargo, appartenait probablement à l’armée britannique.

Par ailleurs, la justice centrafricaine a également ouvert une enquête sur le crash de l’avion. Le crash de cet avion a profondément semé la peur au sein de la population locale de Birao qui craint que l’incident soit lié à une contrebande illégale ou aux activités de groupes armés.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires