RCA: un avion britannique s’écrase près de la frontière avec le Soudan

0
517
les personnes déplacées internes à Birao

Par Basta BALOUA

Bangui 25 Mai 2022— (Ndjoni Sango): Un cas d’un crash d’avion appartenant à l’armée britannique a été signalé à l’aérodrome de Birao, une ville frontalière avec le Soudan. Une enquête est diligentée par les autorités centrafricaines pour déterrer les informatiques possibles sur cet étrange incident.

C’est sur les réseaux sociaux que l’on apprend le crash d’un avion à Birao. Des photos et vidéos montrent une fumée dans le ciel de cette ville située dans la préfecture de Vakaga. L’incident a semé la panique au sein de la population.

D’après les données d’une enquête en cours, l’avion devait atterrir à l’aérodrome de la ville de Birao, proche du Soudan. C’est pendant son atterrissage qui s’est écrasé. Aussitôt, les éléments de la gendarmerie et des Forces armées centrafricaines (FACA) se sont dépêchés sur les lieux et ont immédiatement sécurisé l’endroit où l’avion s’est écrasé.

Soudainement, les forces gouvernementales ont lancé une enquête sur la provenance et les circonstances du crash de l’avion. Les informations de cette enquête, ont montré que l’avion serait un avion des forces armées britanniques. Car, il y a quelques jours, un pilote du nom Yusuf Joshua a déclaré à la presse locale au Nigeria que son collègue Terry Daniel est mort lors d’un vol, qu’il a qualifié de mystérieux.

D’après les déclarations de ce pilote, le disparu Terry était sur le point de s’envoler de l’aéroport nigérian de Jalingo pour une mission secrète. Il a expliqué qu’avant le vol, le pilote décédé lui a déclaré que les personnes qui lui avaient confié la mission étaient des Britanniques. Ils l’ont assuré que l’avion ne serait pas repéré par les radars, en raison du caractère secret de la mission, et qu’ils l’ont remis une importante somme d’argent pour mener à bien la mission.

Les informations de Yusuf Joshua, montrent que son collègue Terry Daniel ne savait pas s’il reviendrait vivant ou non de la mission. C’est pourquoi, il a décidé de donner à son collègue quelques détails sur la mission qui lui avait été confiée. Aussi, il lui a indiqué qu’il supposait que la destination finale de sa cargaison pourrait être quelque part au Soudan.

Selon les analyses comparatives de ces deux incidents notamment le crash de l’avion en RCA, et la disparition du pilote nigérian Terry, les deux événements sont étroitement liés. Ce qui vient à déduire que le crash de l’avion dans la ville de Birao à l’est de la RCA est vraisemblablement lié à la disparition de ce pilote.

Par ailleurs, des sources soudanaises ont également mené leur enquête sur l’incident. D’après ces sources, l’avion en provenance du Nigeria pourrait effectivement se rendre au Darfour, au Soudan.

Car, d’après le journal soudanais Al-murasil, le pilote qui a quitté le Nigéria a déclaré à son collègue que l’avion qui lui avait été remis par les britanniques était bien chargé des armes à destination de Darfour. L’avion devait se ravitailler en carburant à Birao.

Il faut retenir que le voyage du pilote disparu au Darfour n’était pas la première pour lui, car il avait été chargé de cette tâche à maintes reprises par les mêmes personnes, d’après les déclarations de son collègue Yusuf Joshua.

L’incendie du rash d’un avion à Birao
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires