Journée mondiale sans tabac, le cas de la Centrafrique

0
33

Par Marly Pala

Bangui 1er Juin 2022—(Ndjoni Sango) : Le monde célèbre le 31 mai de chaque année la journée dite sans tabac. Une occasion pour sensibiliser les consommateurs priseurs et fumeurs excessifs sur les effets négatifs que peuvent créer le tabac dans l’organisme humain.

De nos jours, beaucoup de jeunes garçons et filles excellent dans la consommation du tabac en poudre et la cigarette. C’est le cas en République centrafricaine où priser et fumer deviennent comme de luxe pour la plupart des jeunes d’où l’appellation « branchés ». Or le tabac nuit dangereusement à la santé humaine car, il présente des effets négatifs dans l’organisme humain.

Pour Martinien Kozongbo, jeune vendeur de chaussures : « D’une part, on nous dit que le tabac nuit dangereusement à la santé de l’homme et d’autre part, on parle de consommation avec modération. Alors, quelle partie prendre ? Moi personnellement, j’ai choisi de fumer de la cigarette pour me permettre d’avoir le courage de marcher à de dizaines de kilomètres pour évacuer mes marchandises. Donc, même à défaut d’un compagnon de route, j’achète mes quelques bâtons que j’allume chaque quelque temps de marche et ça fait l’affaire. Je suis conscient que la consommation excessive joue sur la santé, mais c’est pour ceux qui prennent un paquet par jour. Alors que certaines personnes comme moi qui prenons momentanément le tabac, nous n’avons pas à nous inquiéter du danger que la nicotine peut causer sur notre santé contrairement à ceux qui en prennent avec abus », a-t-il défendu.

Il faut rappeler que cette journée sans tabac a été décrétée par l’Organisation Mondiale de la Santé en 1987 et célébrée cette l’année sous le thème « Le tabac, une menace pour notre environnement ».

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires