RCA: Henri-Marie Dondra, victime d’un coup bas politique?

0
312
Henri-Marie Dondra ancien premier ministre, député du premier arrondissement de Bangui @crédit photo Erick Ngaba

Par Erick NGABA

Bangui 10 juillet 2022—(Ndjoni Sango) : L’ancien premier centrafricain, Henri-Marie Dondra, qui évolue aujourd’hui sous la casquette du député du premier arrondissement de Bangui, est depuis un certain moment sous le projecteur d’une campagne médiatique parlant d’une supposée poursuite judiciaire par la cour des comptes et une levée d’immunité parlementaire. Cette campagne médiatique menée à base d’aucun élément avéré, d’après des sources concordantes, pousse à s’interroger si l’ancien ministre fidèle du président Touadera fait l’objet d’un coup bas politique planifié.

Rien ne va plus entre Henri-Marie Dondra et son ancienne famille politique. Depuis un certains, des articles de presse parlent des soupçons contre l’ancien premier ministre centrafricain qui serait sous le cout d’une poursuite judiciaire.

L’homme qui a été pendant 5 bonnes années l’arène financière du pouvoir de Bangui, est accusé, selon ces articles de presse, de détournement de fonds durant son règne de 2016 à 2021, en sa qualité de ministre des finances et du budget.

Dans un communiqué de presse daté du 27 juin 2022, ses conseils dénonce une campagne médiatique calomnieuse. « Il faut noter qu’à ce jour, aucune plainte n’a été notifiée à notre client, ni aucune procédure diligentée par les Cours et Tribunaux de la place. Par conséquent, nous prenions très au sérieux, cette tentative de cannibalisation politique dont l’intention traduit clairement les publications en cause », indiquent les conseils du député Henri-Marie Dondra dans le communiqué.

Par ailleurs, les conseils de Dondra ont estimé que leur client est vilipendé à des fins politiques. D’après ses conseils, l’ancien ministre des finances met à défi « quiconque voudra prouver les allégations fallacieuses contre sa personne ».

Aujourd’hui représentant de la population du premier arrondissement de Bangui au parlement, Henri-Marie Dondra a été l’un des ministres les plus fidèles du président Faustin Archange Touadera qui a fait de lui premier ministre au début de son second quinquennat avant de se séparer de lui.

Jusque-là, l’ancien cadre du bureau politique du parti au pouvoir, le Mouvement Cœurs Unis (MCU), n’est pas officiellement convoqué par des institutions judiciaires pour des accusations portées contre lui.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires