RCA: le président Touadéra somme les membres du gouvernement à ne pas être des ministres de parapheurs»

0
126
Faustin Archange Touadera, chef de l'Etat centrafricain à l'ouverture du séminaire gouvernemental

Par Basta Balouwa

Bangui 12 août 2022 – (Ndjoni Sango) : Lors du lancement officiel du séminaire gouvernemental qui a pour but d’évaluer des interventions sectorielles du gouvernement afin de les rendre plus efficaces et d’améliorer le niveau des recettes domestiques en vue d’en permettre à l’Etat d’assurer ses charges régaliennes, le président de la République professeur Faustin Archange Touadéra appelle les membres du gouvernement à ne pas être des ministres de parapheurs.

En effet, les recommandations assorties du Dialogue républicain ont traduit les préoccupations profondes des centrafricains en lien avec les défis de l’heure. Ces préoccupations légitimes doivent être prises en compte par le gouvernement dans l’élaboration et la mise en œuvre des politiques publiques.

C’est pourquoi, le président de la République, Faustin Archange Touadéra, exige aux membres du gouvernement plus de résultats afin d’améliorer les conditions de vie du peuple centrafricain qui a placé leur confiance en eux. Car les attentes du peuple centrafricain sont une exigence vis-à-vis des ministres qui doivent tout mettre en œuvre pour en satisfaire.

« Les Ministres ne doivent pas se contenter seulement de leurs parapheurs et réduire leurs administrations à des tâches d’exécution. Ils doivent faire preuve d’anticipation, être capables d’engager des réflexions stratégiques avec leurs équipes respectives, proposer des stratégies sectorielles et des projets structurants en vue d’apporter des réponses aux grandes problématiques des secteurs dont ils ont la charge. », a sommé le président Faustin Archange Touadéra dans son discours d’ouverture du séminaire gouvernement du 10 août 2022.

Pour ce faire, le président Touadéra a engagé le premier ministre Felix Moloua à veiller au renforcement des lettres de mission de chaque ministre en appuyant sur des critères de performance pour une évaluation objective des sectoriels. Car « les membres du Gouvernement ne doivent plus être des Ministres de parapheurs. », a-t-il insisté avant de demander au premier ministre de soumettre les membres du gouvernement à des rapports trimestriels d’activités pour lui permettre d’être informés sur les activités réalisées ainsi que les performances de chaque membre du gouvernement.

Le président de la République a par ailleurs donné des injonctions aux membres du gouvernement de rompre avec la routine et de développer un pragmatisme tourné vers l’avenir en mettant l’accent sur l’utilisation rationnelle et responsable des ressources existantes. « Vous devez laisser transparaître dans votre gestion quotidienne que vous êtes en train de bâtir une administration publique où la compétence, le leadership et la loyauté constituent les principes cardinaux », a exigé le président Touadéra.

Autrement dit, les ministres doivent passer d’une administration de moyens à une administration de mission et de résultats.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires