RCA: investiture de 140 parlementaires juniors pour l’ONU

0
105
Investiture des députés juniors pour l'ONU au parlement centrafricain @crédit photo Prince Nzapaoko

Par Prince Wilfried NZAPAOKO

Bangui 22 août 2022—(Ndjoni Sango): Les parlementaires juniors Africains pour les Nations-Unies, plus précisément ceux de la République centrafricaine ont prêté serment le vendredi 19 août 2022, à l’hémicycle de l’Assemblée Nationale devant leurs paires de la délégation Camerounaise. Cette prestation de serment présidée par le 3ème vice-président du parlement centrafricain, André Narké Dorogo, a eu lieu en présence du ministre centrafricain de la jeunesse.

Ils sont au total 140 parlementaires juniors Africains pour les Nations-Unies entre autres des Ambassadeurs, des Sénateurs, des Députés juniors et des diplomates, tous de nationalité centrafricaine, à prêter serment dans l’hémicycle de l’Assemblée Nationale sous le thème : « Jeunesse Camerounaise et Centrafricaine la main dans la main pour une éducation de qualité, l’égalité de sexes, la croissance économique et l’emploi dans la sous-région d’Afrique centrale».

Ce grand évènement qui a regroupé deux pays voisins de la sous-région fait suite à la récente rencontre qui a eu lieu le 10 août 2022, au Centre Jean 23 à Bangui, autour duquel plusieurs thématiques ont été débattues par ces futurs élus de la nation.

Pour cette investiture, la thématique retenue est l’Objectif du Développement Durable numéro 4 (ODD4), qui concerne la qualité de l’éducation. « Je m’engage à défendre les valeurs républicaines de mon pays », tel est le message prononcé lors de cet engagement.

A travers cet engagement au niveau international, ces jeunes députés s’engagent à être un modèle pour la nation et ont pour l’objectif de porter haut les couleurs de la République centrafricaine non seulement en Afrique mais aussi à travers le monde entier.

« Nos paires de la délégation Camerounaise nous ont dit que nous ne sommes plus des enfants mais des grandes personnes car, nous représentons désormais l’Afrique centrale mais plus particulièrement la Centrafrique. Si aujourd’hui, ils sont arrivés à ce niveau c’est parce qu’ils se sont fixés des objectifs à atteindre et c’est ce que nous ferons afin d’être un modèle pour notre nation », a fait savoir Daniella Madozein, diplomate junior centrafricain.

Pour le ministre de la jeunesse et des sports, Aristide Briant Reboas, qui a pris part à cette investiture : « Aujourd’hui, un monde nouveau se forge au cœur du continent Africain tel est le cas de nos valeureux filles et fils qui ont prêté serment ce jour. Le Cameroun et la Centrafrique sont les poumons de la sous-région. Je suis diplomate de formation depuis 18 ans et je m’engage à être disponible pour eux et ne dites pas que vous êtes des enfants », a-t-il déclaré.

Pour cette première promotion, plus de 500 parlementaires juniors Africains pour les Nations-Unies ont été formés, mais seulement 140 parmi eux ont été investis selon la volonté de leurs parents.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires