RCA: la restauration de l’autorité de l’Etat, une garantie pour le développement local

0
139
Un bâtiment administratif inauguré dans la ville de Mobaye au sud-est de la RCA

Par Marly Pala

Bangui 22 août 2022—(Ndjoni Sango) : La plupart des localités de la République centrafricaine, longtemps assiégées par les groupes armés, commencent peu à peu, à retrouver sa quiétude. Cela se fait sentir par la reprise des activités et la libre circulation des personnes dans ces différentes zones dites dangereuses depuis un certain temps. Ce qui explique le retour progressif de l’autorité de l’Etat sur le territoire.

La République centrafricaine a connu dans les années passées, des pires moments de son histoire, suite aux multiples conflits militaro-politiques, ayant fragilisé le pays et mettant à mal l’autorité de l’Etat. Pour cause, l’autorité de l’Etat était quasi inexistante dans presque toutes les préfectures du pays, contraignant la plupart des populations à se réfugier à l’extérieur du pays afin d’éviter les violences infligées par les rebelles.

Mais depuis non seulement le retour à l’ordre constitutionnel avec les élections groupées de 2016, mais aussi la signature de l’accord politique pour la paix et la réconciliation entre le gouvernement et les groupes armés, les scènes de violences ont baissées considérablement malgré quelques infractions des bandits réfractaires.

Aujourd’hui, la plupart des localités même les plus dangereuses sont contrôlées par les forces conventionnelles et que les populations qui se sont déplacées à cause des violences ont commencé à retourner pour mener leurs activités quotidiennes habituelles.

Cela s’explique par la libre circulation des personnes et des biens, le déploiement des forces de défense et de sécurité dans les localités sans contrainte et plusieurs autres activités positives qui caractérisent l’existence de l’Etat su l’étendue du territoire.

En somme, la restauration de l’autorité de l’Etat est une garantie pour le développement de la République centrafricaine. Car, elle permet le retour de la paix facteur d’attirance des investisseurs et des bailleurs de fonds qui amènent des projets de société pour le relèvement de Centrafrique.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires