RCA: les cryptomonnaies, une opportunité inouïe de développement, rassure le président Touadéra

0
93
Sango coin, la cryptomonnaie centrafricaine

Par Basta Balouwa

Bangui 22 août 2022 – (Ndjoni Sango): Le président de la République, le professeur Faustin Archange Touadéra, est dans la logique de construire une économie plus ouverte à la concurrence, en encourageant l’innovation et l’investissement en vue de favoriser l’activité économique et le commerce et de faciliter la croissance inclusive. Position exprimée par le président de la République dans son message à la nation à l’occasion de la célébration du 62eme anniversaire de l’indépendance de la RCA, le 13 Août 2022.

En effet, la RCA est dans une phase décisive de l’histoire de son développement économique avec l’adoption des crypto monnaies par l’assemblée nationale et la promulgation de la loi y relative par le président de la République.

Mais depuis cette légalisation des crypto-monnaies, certains esprits chagrins, selon le président Touadéra, considèrent que le Bitcoin est la monnaie de la drogue et des mafias et que son adoption par notre pays risque de créer les conditions d’un blanchiment d’argent ou de bradage de nos ressources naturelles au profit des organisations criminelles.

A cela, certains leaders de l’opposition stérile pensent que le faible taux de pénétration d’internet et de Smartphones et ne pourrait valablement expérimenter avec succès les crypto monnaies.

C’est pourquoi, à la veille de la fête nationale de l’indépendance, le président Touadéra tient à éclairer la lanterne de ces personnes qui ne reconnaissent pas révolution monétaire et économique que ce dernier mène pour l’avenir des générations futures. « Je voudrais vous rassurer que les crypto monnaies constituent une opportunité inouïe de développement pour notre pays, en lien avec le déploiement prochain de la fibre optique. », a rassuré le président Touadéra.

Autrement dit pour le président Touadéra, « l’économie formelle n’est plus la seule option dans ce monde qui devient de plus en plus numérique ». Il a par ailleurs rappelé que la bureaucratie impénétrable, dont les occidentaux nous ont habitués, bloque la République centrafricaine dans un système qui ne permettrait jamais à ce pays de sortir de l’extrême pauvreté.

« La solution était de repenser notre philosophie économique, en misant notamment sur la tokénisation de nos ressources naturelles et d’attirer des investisseurs sérieux. », a expliqué le chef de l’Etat.

L’occasion a permis au père de la nation centrafricaine de saluer l’engagement des partenaires financiers de la RCA dont le FMI, la Banque Mondiale et les institutions communautaires qui ont décidé d’aider les experts centrafricains dans l’élaboration des textes d’application régissant les crypto-monnaie.

Cette rassurance du président de la République met un terme aux agitations des leaders politiques véreux et de la France qui militent pour le maintien de la RCA dans la pauvreté et le sous-développement.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires