RCA: l’insalubrité et pénurie du carburant, le gouvernement promet répondre à ces besoins pressants

0
118
Le premier ministre Félix Moloua devant le parlement pour présenter son programme politique général

Par Marly Pala

Bangui 25 août 2022—(Ndjoni Sango) : La pénurie de produits hydrocarbures devient récurrente ces derniers temps en République centrafricaine. A cela, s’ajoute l’insalubrité qui gagne du terrain dans la plupart des localités du pays. A cet effet, le gouvernement promet répondre à ces besoins urgents dans un délai d’un mois. Cette promesse a été faite par le Premier ministre Félix Moloua, le mercredi 24 août lors de l’interpellation de son gouvernement par les députés.

La République centrafricaine fait face ces temps-ci, à une crise incessante des produits hydrocarbures. Cela a eu des impacts sur plusieurs domaines d’activité jusqu’aux paniers de la ménagère avec la hausse des prix des denrées alimentaires sur les marchés. A cette crise de carburant, s’ajoute l’insalubrité qui gagne du terrain dans plusieurs endroits stratégique du pays.

Cette situation touche bon nombre des populations centrafricaines. Ce qui a préoccupé les élus de la nation qui, le jeudi 24 août, ont interpellé le Premier ministre chef et son gouvernement pour qu’une solution soit trouvée aux problèmes de l’heure.

A en croire Félix Moloua, Premier ministre chef du gouvernement, des mécanismes sont mis en place pour une solution durable à la pénurie du carburant et aussi à l’insalubrité : « Les contacts que nous avons pris, nous permettent de focaliser sur un début de solution. Nous avons fait tous les arrangements techniques et financiers, maintenant nous attendons que les résultats. Donnez nous trois semaines voire un mois pour cela. Nous avons constaté qu’il y a eu des insuffisances et des problèmes au niveau de la mairie, aujourd’hui, c’est de voir très rapidement comment il faut remédier à cela. D’ailleurs, au séminaire gouvernemental, des directives claires ont été données au ministre de l’administration du territoire pour faire le point chaque mois afin de voir l’évolution des choses », a-t-il affirmé.

Cette interpellation du gouvernement intervient au moment où la République centrafricaine fait face ces derniers temps à la pénurie de carburant, mais aussi à une montée excessive d’insalubrité dans certaines localités. Le citoyen lambda attendra des actions concrètes après cette promesse.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires