RCA: fin de formation de 68 éléments du GSPR par des instructeurs chinois

0
265
Cérémonie de fin de formation des éléments de GSPR par les instructeurs de la police chinoise en RCA @crédit photo Marly Pala (Septembre 2022)

Par Marly Pala

Bangui 7 septembre 2022—(Ndjoni Sango) : En vue de renforcer les capacités des éléments du Groupement Spécial de la Protection Républicaine (GSPR), des conseillers de la police chinoise ont formé ces éléments sur la technique de self défense et arts martiaux. La cérémonie de fin de formation a eu lieu le mardi 6 septembre 2022 dans l’enceinte du Palais de la Renaissance avec une démonstration faite par les stagiaires, et de la remise de certificats aux meilleurs stagiaires ainsi que la décoration de la délégation chinoise, en présence du Chef de l’Etat Faustin Archange Touadera, des hautes personnalités chinoises et des hauts cadres de la police et de l’armée centrafricaines.

La coopération bilatérale existant entre la République centrafricaine et la République Populaire de Chine, s’étend sur plusieurs domaines, parmi lesquels, la formation des forces de la protection républicaine.

Le Groupement Spécial de la Protection Républicaine est le corps qui assure la protection des autorités centrafricaines, d’où nécessité de renforcer les capacités des éléments en professionnalisme, loyauté et la discipline afin de bien mener leurs missions.

C’est dans cette optique que pendant 45 jours, 68 éléments du GSPR dont 10 officiers, 20 sous-officiers et 38 hommes de rang ont été formés en technique de combat par les Conseillers de la police Chinoise. A en croire Chan Chenglin, Chargé d’Affaires à l’ambassade de Chine en Centrafrique, ces différentes formations s’adaptent aux réalités centrafricaines.

« Professionnalisme, loyauté et discipline sont les 3 mots clés tout au long des formations, en vue d’aider la garde présidentielle et la FSI à renforcer leur capacité de combat. C’est pourquoi les Conseillers de police Chinois ont organisé des cours professionnels adaptés aux réalités centrafricaines, comme les techniques sur la protection des hautes personnalités, sur l’investigation policière, les techniques de réaction face aux émeutes et les tactiques de la police des armes à feu. Je suis convaincu qu’après ces formations, les stagiaires centrafricains sont devenus plus unis, professionnels et ont plus de force pour préserver la paix et l’ordre social », a-t-il précisé.

Pour Général Alfred Service, Directeur Général du GSPR, ce renforcement de capacités est un atout pour les différents éléments qui assurent la protection des hautes personnalités : «  Cette formation des éléments du GSPR issus de la police et de la gendarmerie, sélectionnés à base des critères de valeurs républicaines, de la compétence et de discipline par leur hiérarchie, va leur permettre d’assurer la protection du Chef de l’Etat et des personnalités. A cela, au nom du Chef de l’Etat, Chef suprême des armées, au nom des ministre de la défense, de la sécurité publique, je tiens à remercier très chaleureusement, les autorités chinoises, le Président Xi Jinping et le peuple chinois en général et les instructeurs en particulier pour être en RCA afin de donner des formations qualitatives à nos vaillantes forces de protection », a-t-il apprécié.

Il faut signaler qu’une signature d’accord visant à établir un laboratoire d’investigation des données électroniques à hauteur de près de 100 millions FCFA a eu lieu en cette circonstance entre la Chine et la RCA. Ce qui va permettre à la police centrafricaine d’extraire et d’analyser des données récupérées. Ce qui lui facilitera le travail d’investigation.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires