RCA: les répliques du juriste Alexis N’Dui-Yabela au leader de l’opposition Crépin Mboli-Goumba

0
261
Alexis N'dui Yabela, constitutionnaliste @ crédit photo Prince Nzapaoko

Lu pour vous:

Un juriste d’un « étage bas » a-t-il véritablement le profil requis pour évaluer les travaux scientifiques d’un juriste de haut niveau ? Réponse de Mr. NDUI YABELA à Me Crépin MBOLI-GOUMBA

Cher Maître Crépin MBOLI-GOUMBA, ne savez-vous point qu’après les regrettés Doyens Ismaela SY et Bernard VOEMAKOUA, qui étaient tous les deux titulaires de Doctorat en Science politique, Monsieur Alexis N’DUI-YABELA, titulaire d’un Master 2 en Science politique est, pour l’instant, le seul vrai constitutionnaliste au niveau de l’Université de Bangui ? Cher Maître, c’est un ancien Vice-Doyen et Doyen intérimaire (pendant plus de deux ans) de la Faculté des Sciences Juridiques et Politiques (FSJP) de l’Université de Bangui qui vous écrit. Au cas où vous n’en avez aucune connaissance, dans la logique universitaire, un vrai constitutionnaliste est celui qui est passé par la filière de Science politique. À ma connaissance, aucune université de l’espace francophone ne délivre un « Doctorat de droit constitutionnel ». Comme le souligne à merveille l’un des Papes du Droit constitutionnel, « Science politique » et « Droit constitutionnel » sont deux disciplines étroitement, sinon intimement liées. On ne peut faire science politique sans le droit constitutionnel. Mon cher Maître, si vous ne le savez pas, Monsieur l’ancien Vice-Doyen de la FSJP de l’Université de Bangui vous prie de bien vouloir revenir vous inscrire à la FAC comme certains de vos confrères pour réactualiser vos connaissances. C’est pour vous dire que contrairement à vous qui n’avez abordé le droit constitutionnel qu’une seule fois en Première année de droit, Monsieur Alexis N’DUI-YABELA a acquis et approfondis des connaissances dans cette discipline en Licence, Master et Master 2 de Science politique à la FADSEG de l’Université de Nice-Sophia Antipolis. Par conséquent, sur des questions constitutionnelles, Monsieur N’DUI-YABELA, titulaire d’un Master en Droit et Science politique s’affirme avec autorité non seulement dans un domaine dont il est pour l’instant le seul vrai spécialiste à la FSJP de l’Université de Bangui, mais surtout en face de certains privatistes (non spécialistes du droit constitutionnel) qui n’ont pas la même culture constitutionnelle que lui. Car, à scruter vos interprétations de certaines dispositions de la Constitution centrafricaine du 30 mars 2016, on se rend effectivement compte que le Professeur Jean du Bois de GAUDUSSON n’avait pas tort d’intituler sa contribution aux Mélanges en l’honneur du Professeur Slobodan Milacic ainsi qu’il suit : « Constitution sans culture constitutionnelle n’est que ruine du constitutionnalisme ».
Auriez-vous l’amabilité de présenter à nos lecteurs votre soi-disant « diplôme post doctoral » obtenu aux Etats-Unis ? Les responsables de la Direction des Affaires académiques de l’Université de Bangui se disent entièrement disposés à procéder illico presto à des vérifications nécessaires. À défaut de présenter votre fameux diplôme étasunien, Monsieur N’DUI-YABELA se réservera le droit de conclure à un « super mensonge » d’un « Avocat d’Affaires ».

N’DUI-YABELA

5 2 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires