RCA: la Galaxie nationale demande la démission de la présidente de la cour constitutionnelle

0
210
Des manifestants devant le siège de la cour constitutionnelle à Bangui

Par Basta Balouwa

Bangui 8 septembre 2022 – (Ndjoni Sango): Dans la matinée du jeudi 8 septembre 2022, la coordination de la Galaxie Nationale dirigée par Blaise Didatien Kossimatchi a organisé un sit-in devant le siège de la cour constitutionnelle pour exiger la démission sans condition de la présidence de cette institution, Danielle Darlan, et de tous ses membres.

Lors du meeting gigantesque de de vérité organisé par la plateforme de la société civile Front Républicain le 4 septembre 2022, sur le terrain de l’UCATEX situé dans le 8ème arrondissement, le leader de Galaxie Nationale avait annoncé la tenue de la manifestation de ce jour pour demander la démission sans délai de la présidente de la cour constitutionnelle.

Pour la Galaxie Nationale, madame Danielle Darlan semble être de connivence avec les membres du nébuleux Bloc Républicain pour la Défense de la Constitution du 30 mars 2016.

Pour la Galaxie Nationale, la cour constitutionnelle ne semble pas dire le droit selon la volonté du peuple centrafricain qui exige un referendum constitutionnel. Cette situation a poussé des nombreux centrafricains à se regrouper massivement devant les locaux de la cour constitutionnelle pour demander la démission de madame Darlan.

En brandissant des pancartes, les manifestants ont scandé des slogans « Madame Darlan démission ». Cette manifestation qui était pacifique a été  dispersée par les forces de la Minusca.

Certaines personnes demandent pourquoi la Minusca fait l’usage des balles réelles pour disperser une manifestation pacifique? La Minusca a-t-il le droit d’interdire une manifestation démocratique ? A y voir de près, d’autres voient comme une ingérence de la Minusca.

5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires