RCA: l’action citoyenne contre l’insalubrité permet de rendre Bangui propre

0
43
Les outils de lutte contre l'insalubrité dans la ville de Bangui

Par Prince Wilfried NZAPAOKO     

Bangui 14 septembre 2022—(Ndjoni Sango): La journée du samedi est désormais réservée à l’action citoyenne contre l’insalubrité dans les différents lieux publics de la place. Cette initiative prise par le chef de l’Etat a permis aux membres du gouvernement de donner des coups de mains en enlevant les ordures dans la ville de Bangui pour la rendre propre et saine afin de préserver la santé des populations.

Après tant de critiques des filles et fils du pays à l’encontre du premier citoyen de la ville de Bangui, Emile Gros Raymond Nakombo, à cause de l’insalubrité dans la ville de Bangui et ses environs, la mairie de Bangui va souffler un vent nouveau avec l’appui du gouvernement qui entend faire de la journée de samedi une journée de grande mobilisation citoyenne contre l’insalubrité.

Cette action collective permettra à la mairie de Bangui de lutter contre l’insalubrité en s’assurant de la pérennité de cette action citoyenne. Entretemps, lorsqu’on sillonnait les marchés de la place, à l’exemple du marché PK5, Sambo, marché central, Pétévo et autres, on se rend compte d’être dans un dépotoir d’ordures où toutes les poubelles ménagères et autres sont déversées et entassées sur la grande route.

Il a fallu l’intervention du président Touadera pour qu’une telle action soit menée. Telle est l’appréciation de plusieurs centrafricains : « C’est un acte salutaire fait par le président Touadera en mettant en place cette initiative qui va nous permettre de retrouver notre capitale saine qu’on appelait à l’époque Bangui la coquète ou Bangui ville propre. Je suis prêt à donner ma contribution vu que le président a déjà fait le premier cela nous inspire confiance.  Je ne peux que dire merci au président Touadera et son gouvernement pour cet acte qui servira d’exemple au maire de Bangui et son équipe qui ne fait presque rien. », a apprécié Blaise un commerçant des appareils électroniques au marché central.

A cela, plusieurs commerçants du marché Sambo souhaitent que la mairie de Bangui leur installe des dépotoirs comme c’est le cas dans beaucoup marchés. C’est aussi une autre manière de lutter contre l’insalubrité dans nos lieux de vente.

«Nous les commerçants de marché Sambo, nous ne disposons pas encore d’un dépotoir pour les poubelles. C’est ce qui fait souvent que les ordures sont entassées n’importe où. Mais à cause de cette initiative qui est un modèle à copier nous n’allons plus désormais jeter les ordures par terre. Je prie juste que cette action citoyenne dure aussi longtemps qu’il le faut »,  a souhaité Aline, vendeuse des légumes au marché Sambo.

Si aujourd’hui, les villes d’Afrique comme la Kigali, le Rabat, Abidjan et autres capitales sont propres, c’est parce qu’il y’a eu une telle initiative pour permettre aux autorités municipales de ces nations d’être citées parmi les acteurs de la ville de leur pays.

Lors du lancement de cette campagne de lutte contre l’insalubrité qui a eu lieu le samedi 10 septembre 2022, plusieurs marchés publics, des établissements scolaires et autres ont été nettoyés par quelques membres du gouvernement accompagnés de beaucoup des centrafricains. Ces centres commerciaux ayant fait l’objet de nettoyage sont entre-autres : Le marché central, KM5 centre et autres.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires