RCA : une vaste opération militaire au PK5 à Bangui

0
233
Une opération militaire au PK5 à Bangui

Par Prince Wilfried NZAPAOKO

Bangui 22 septembre 2022—(Ndjoni Sango): Les habitants de KM5 dans le 3ème arrondissement de Bangui, se sont réveillés ce matin avec une fouille musclée des Forces armées centrafricaines et les Forces de Sécurités Intérieures. Cette opération conjointe consiste à fouiller les kiosques, les maisons et les boutiques pour récupérer les armes qui seraient cachées et aussi procéder au contrôle pièces d’identité.

La reprise des opérations de fouilles dans le marché de PK5 ce jeudi 22 septembre 2022 a porté du fruit à travers la saisie des armes de guerre par les Forces armées centrafricaines appuyées par les Forces de Sécurité Intérieures ainsi que l’arrestation des suspects et sans papier.

Au cours de cette opération, certaines personnes malintentionnées se sont opposés à ces fouilles empêchant les Forces de défense et de sécurité de mener à bien leur mission si bien qu’il y’a eu des coups de feu provoquant la panique dans ce centre commercial. Toutefois, il y’a un dicton qui dit : «Force reste à la loi », ces boutiques, dépôts et kiosques ont fini à être fouillés par les forces de l’ordre et sécurité.

Les personnes suspectes qui détiennent illégalement les armes chez-elles et celles dont les armes ont été retrouvées dans leurs kiosques ont été arrêtées par les forces de sécurité pour des nécessités d’enquêtes.

Cette situation prouve qu’il y’a encore dans cette localité des personnes qui détiennent illégalement des armes et cela constitue un grand danger pour ceux qui se rendent dans ces marchés pour diverses préoccupations. Le secteur de PK5 était appelé à l’époque le couloir de la mort à cause des exactions commises par certains anciens rebelles et autodéfense.

La restauration de l’Etat est l’une des préoccupations des autorités centrafricaines, si bien que certains autodéfenses ont été incorporés dans l’armée, dans les FSI afin de sensibiliser les autres sur le méfait de garder chez-eux les armes au lieu de les restituer. Un grand ratissage est en cours pour désarmer certains civils qui détiennent encore les armes chez eux.

5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires