RCA: une importante mission du ministre de l’élevage sur la transhumance à Gribizi et Ouham Fafa

0
100

Par Basta BALOUWA

Bangui 25 Septembre 2022–(Ndjoni Sango): Une forte délégation ministérielle conduite par le ministre de l’élevage et de la santé animale Hassan Bouba séjourne depuis le 24 septembre 2022 dans les préfectures de Nana-Gribizi et l’Ouham Fafa pour une visite de terrain des installations.

La crise militaro-politique qui a secoué la République centrafricaine durant plusieurs décennies a eu des conséquences néfastes sur les services de l’État en général et le secteur de l’élevage en particulier.

Aujourd’hui, grâce au travail inlassable du chef du département Hassan Bouba, le secteur de l’élevage trouve peu à peu son blason d’antan.

C’est ainsi que, sur les recommandations du séminaire gouvernemental qui a eu lieu récemment à Bangui, une mission élargie qui regroupe le ministère de l’élevage, l’assemble nationale, le conseil de la médiation, la fédération Nationale des éleveurs centrafricains (FNEC), l’Agence Nationale du Développement  de l’Elevage (ANDE), la Société d’État de Gestion des Abattoirs (SEGA), la Coordination de Contrôle Sanitaire séjourne dans lesdites préfectures pour visiter les locaux d’élevage, des abattoirs ou des aies d’abattages, des marchés à bétail des dépôts de médicaments.

La mission voulue par le président de la République professeur Faustin Archange Touadéra permettra au ministre de l’élevage de sensibiliser la population locale et des acteurs concernés sur le retour des éleveurs et procéder à la distribution des cartes d’éleveurs aux représentants de la FNEC de ces préfectures.

L’objectif de cette mission est aussi de sensibiliser sur la transhumance et la couverture sanitaire de leur bétail, de redybamiser les comités de gestion de la transhumance pour une campagne de transhumance 2022-2023 apaisée ; de voir le niveau de rédéployement des cadres et agents dudit ministère ; de lancer officiellement la campagne de vaccination contre la rage dans ka préfecture de Nana-Gribizi et enfin d’impliquer les députés des localités concernées sur la cohabitation pacifique entre les éleveurs et agriculteurs.

Notons que cette mission de 8 jours sera effectuée dans les localités de Kaga-Bandoro, Ouandago, Batangafo, Kabo, Sido, Ngrebaye et Mbrès.

A Kaga-Bandoro, malgré la tombé de la nuit, la population s’est mobilisée pour accueillir chaleureusement la délégation.

Ce qui prouve que la population de l’arrière-pays est fatiguée par les multiples crises à répétition et qu’ils soutiennent les autorités légalement élues pour un retour définitif de la paix en Centrafrique.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires