RCA: les centrafricains pas disposés à recevoir des leçons de démocratie de la part du BRDC

0
202
Les leaders de la plateforme d'opposition BRDC à l'hôtel Ledger de Bangui @crédit photo Saprod TV

Par Prince Bouanga

Bangui 27 Octobre 2022-(Ndjoni Sango) : Depuis la mise à la retraite de la Présidente de la Cour constitutionnelle, sur des ondes nationales et internationales, les membres du BRDC multiplient les sorties accusant le pouvoir d’entraver la bonne marche des institutions garantes de la démocratie dans le pays. Un paradoxe car pour nombre de centrafricains, le BRDC n’est pas bien placé pour donner des leçons de démocratie au peuple.

 

Les centrafricains ont encore à l’esprit les agissements machiavéliques de la plupart des membres du BRDC qui ont plongé le pays dans le chaos et affirment sans détour qu’ils ne sont pas disposés à recevoir des leçons de démocratie de leur part. Le modèle démocratique que propose la République Centrafricaine est en train de faire ses preuves, jamais un débat n’a suscité autant d’intérêts et rassemblé les centrafricains.

L’opposition a maintes fois assassiné la démocratie dans notre pays en 2013 quand elle s’est alliée avec la Seleka, en 2020 avec la Coalition des patriotes pour le changement. Cette même opposition s’est opposée à la décision de la cour constitutionnelle quand celle-ci a donné le président Touadera vainqueur des élections de 2020 et la question qu’on le centrafricain raisonnable se pose aujourd’hui est celle de savoir : que veut réellement le BRDC ?

Aujourd’hui, l’intérêt suprême de la nation doit être le fondement des visions et des actions politiques de nos ceux qui aspirent à diriger le pays. Le pays doit avancer et l’heure ne devrait être aux querelles stériles qui nous font tourner en rond. Le Chef de l’Etat est le garant des institutions et les décisions qu’il prend ne peuvent qu’être en conformité avec les lois de la République.

3 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires