RCA: quand le BRDC montre son vrai visage aux Centrafricains

0
74
Les leaders d'opposition du BRDC

Par Fofito Mattas

Bangui 3 novembre 2022— (Ndjoni Sango) : Le décret portant destitution de la présidente de la Cour constitutionnelle fait couler de l’encre sur la toile et sur la scène politique. Cette décision justifiable prise par le président de la République a permis au peuple Centrafricain de connaître le vrai visage de la classe politique de l’opposition regroupée dans le BRDC. Cette plateforme demande à tous les partenaires de la RCA de suspendre toute collaboration et aide pour ses intérêts personnels.

Après plusieurs échecs contre le projet de la révision constitutionnelle, le Bloc Républicain pour la Défense de la Constitution (BRDC), a trouvé comme l’unique recours, séparé l’Etat Centrafricain de ses partenaires et bailleurs financiers.

Dans un communiqué publié à la date du 25 octobre 1 un jour après le limogeage de la présidente de la Cour constitutionnelle Danielle Darlan, cette plateforme demande à tous les investisseurs internationaux de rompre toute collaboration et partenariat avec la République centrafricaine.

Cette manière d’agir prouve à suffisance que l’opposition démocratique manque de Vision et de stratégie politique pour défendre son point de vue contre ce projet. Cette classe politique qui ne lutte que pour ses propres intérêts, trouve comme solution, enterré vivant les filles et fils de ce pays pour la simple raison que le peuple souverain veut une nouvelle constitution.

Cette décision prise par le président Faustin Archange Touadera est justifiable du moment où les motifs ont été évoqués lors de son discours devant les partenaires diplomatiques.

Mine de rien, ce décret mettant fin à la fonction de Danielle Darlan, a permis aux Centrafricains de savoir qui est réellement les hommes politiques du BRDC. Malgré toutes ces agitations et leurs appels sans succès, le projet de la révision constitutionnelle finira par voir le jour.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires