RCA: la France mobilise les mercenaires étrangers dans la Vakaga

0
213
"Des manifestants devant l'ambassade de France à Bangui

Par Basta Balouwa

Bangui, 9 novembre 2022 – (Ndjoni Sango) : La France reste déterminée à marcher sur les cadavres des centrafricains à cause de ses intérêts qui ne profitent nullement pas au peuple souverain. Par le truchement de l’un de ses mercenaires dénommé Norbert Grazie alias Vincent, la France mobilise les mercenaires sur le sol centrafricain afin de déstabiliser la RCA et placer leur marionnette à la présidence de la République.

Ainsi, selon des sources dignes de foi, la France a pris contact avec le tristement célèbre mercenaire soudanais Nouredine Adam pour la création d’une nouvelle rébellion en gestation à la frontière centrafricano-soudanaise plus précisement dans la préfecture de Vakaga. Un même scénario à la seleka est prévu. Mais cette fois-ci, la France sort des gros moyens pour réussir son coup afin de punir le président de la République professeur Faustin Archange Touadéra qui s’est tourné vers d’autres partenaires crédibles à l’instar de la fédération de Russie pour faire sortir son peuple du joug colonial.

La même source indique des mercenaires soudanais enturbannés arrivent depuis quelques jours à la frontière pour le compte de la France, de Nouredine Adam et des leaders de l’opposition. Ces mercenaires sans scrupule sont arrivés en masse dans la préfecture de la Vakaga plus précisement dans les villages Tissi, Haïfa, Amdafock et Hille Idriss à bord d’une dizaine de pick up et des motos.

Selon la population locale, ceux-ci se comportent comme des véritables voyous en volant tout ce qu’ils trouvent sur leur passage tel que : moto des particuliers, argent et des biens matériels de valeur.

Cependant, dans la journée du mardi 8 novembre 2022, un camion remplie des armes et munitions de guerre en provenance du Tchad a été interpelé à Alindao par les forces armées centrafricaines appuyées par les instructeurs russes.

Ainsi, la population centrafricaine en général doit rester vigilante pour dénoncer ce plan machiavélique qui n’aboutira à rien. Car les autorités militaires rassurent la population que des actions concrètes sont déjà envisagées en vue de mettre hors état nuire tous ces malfrats.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires